Bienvenue : profil - message - déconnexion
  1.  » Index des articles
  2.  » pêche des carnassiers
  3.  » technique

La pêche au vif en plombée

La pêche en plombée au vif est la meilleure technique pour présenter un vif parfaitement sur le fond, il faut donc l'utiliser lorsque l'activité des poissons fourrages, les poissons blancs, se situent sur le fond. Cette technique est particulièrement efficace sur le sandre que se soit en rivières ou en étangs. Un des avantages de cette technique est de ne pas subir l'effet du vent ou du courant. Elle permet aussi grâce au poids de sa plombée d'explorer des coups distants de 40 à 60 mètres dse berges, et comme les montages restent à postes fixes, il est facile de pêcher avec une batterie des 3 ou 4 cannes simultanèment ce qui augmente les chances de piquer un carnassier!!

Quel matériel utiliser?

Il vous faudra des cannes de puissance moyenne, des cannes télescopiques en composites prévu pour le carnassier feront évidement l'affaire. Le mieux es d'avoir une canne suffisament souple pour permettre des lancers correctement, mais dont la réserve de puissance est suffisament importante pour pouvoir lutter avec un beau sandre ou brochet. En ce qui concerne le moulinet, ne le négliger pas, il vous faut un moulinet de qualité, surtout que l'on trouve maintenant des moulinet de très bien conçus et finis pour 30€ ou 40€. Il vous faudra le garnir d'un nylon de 24 ou 28/°°, en prenant soin de le remplir correctement, il faut n'y le remplir trop, ni pas assez, car si vous le remplissez trop garre aux noeuds et si vous ne mettez pas assez de nylon, vous serez pénalisez au lancer!! Pour le montage, il faudra prévoir des olives de différents poids, pour pouvoir s'adapter à tout les courants et toutes les distances de pêches. Il faut aussi avoir des émerillons à agraphes, des perles souples, à des hameçons bien piquants, à vous de voir si vous préférez pêcher avec des simples, doubles ou triples. Nous vous proposons un montage type sur cette page: montage en plombée coulissante

L'action de pêche:

La première chose à faire, est de choisir les postes à explorer, mieux vaut choisir une zone où le fond est assez plat, mais qui est à proximité d'une cassure, d'un obstacle immergé, d'une pile de pont, ce peut aussi être le lit d'une rivière ou un changement de courant, il ne faut bien évidement ne pas oublier les zones de confluence qui sont de surperbes postes!! Une fois vaut différents postes déterminés, placez toutes vos cannes, en essayant de tester un maximum de combinaisons. C'est à dire, ne lancez pas toutes vos cannes au même endroit avec le même type de vifs, mais essayez de prospecter les différentes zones, à des distances plus ou moins longue, et avec sur une canne un petit vif (un vairon par exemple), une autre avec un gardon de taille moyenne, une autre avec un gros vifs, etc... Et alternez ces différents appats sur toutes les zones, vous aurez ainsi plus de chance de trouver la bonne combinaison!! Et oui, bien que la pêche à la plombée soit une pêche statique, il ne faut pas rester inactif. Mais il faut relever ces cannes régulièrement pour vérifier l'état du vif, et voir si le montage ne c'est pas accroché dans un obstacle, ou s'il ne pas enfouie dans les herbes.

Astuces:

pour détecter les touches:

avant votre partie de pêche, passez un élastique sur le manche de votre canne, entre le porte moulinet et le premier anneau de la canne. Lorsque vous avez lancer votre montage sur le coup, prenez le contact avec celui-ci et tendez le fil, puis ouvrez le pick-up du moulinet et bloquez le fil en le passant dans l'élastique présent sur la canne!! Ainsi grâce à cette technique votre fil reste tendu et dès qu'un poisson s'empare de votre vif, le nylon sort de l'élastique, de cettet façon le carnassier ne sent aucune résistance. C'est une astuce particulièrement intéressante pour la pêche du sandre car celui-ci à tendance à recracher le vif lorsqu'il sent la moindre résistance, il faut bien évidement utiliser un montage en plombée coulissante pour que le montage montre lui aussi aucune résistance!! Pour améliorer la lisibilité des départs et surtout savoir combien de mêtres vous a pris le poisson, il est possible d'accrocher sur le fil un morceau de polystyrène juste derrière le dernier anneau du lancer. Ce morceau de polystyrène peut être peint en rouge, ou une autre couleur vive pour une meilleure visibilité!!

pour escher le vif:

l'une des meilleurs technique d'eschage lorsque l'on pêche au vif à la plombée, consiste à locher celui-ci. Pour cela il vous faut une aiguille à locher et prévoir un montage avec un émerillon à agraphe, pour pouvoir enlever le bas de ligne. Il faut commencer par passer la boucle de votre bas de ligne dans celle de l'aiguille, puis prenez votre vif est piquer l'aiguille dans le dos juste derrière la tête, puis glisser l'aiguille le long du vif de façon à ce qu'elle ressorte au niveau de la queue. Attention, il ne faut pas tuer le vif lors de cette opération, il faut donc que l'aiguille glisse entre la peau et la chair du poisson, si vous plantez l'aiguille trop profondement votre vif perdera la vie prématurement, il aura donc un effet moins attractif. Avec cette façon d'escher votre vif, l'hameçon se trouvera juste derrière la tête et le fil sortira par la queue, ainsi le vif aura une nage naturelle!! Personnellement je trouve que c'est la meilleure façon de faire et sa réputation n'est plus à faire, quasiment tout les pêcheurs à la plombée qui recherche en particulier le sandre, l'utilise.