Ou S'inscrire

Vous n'êtes pas identifié.

09-10-2012 23:17:06

julien92
ManiaC
Lieu: Versailles
Date d'inscription: 15-02-2006

Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

Salut à tous,

je sais qu'il y a des cueilleurs ici et la saison bat son plein.

La cueillette des champignons m'a toujours botté, depuis petit j'ai appris à les reconnaitre mais je suis une brèle pour les trouver faute de fréquenter des spécialistes.

Je ne cherche pas de bons coins, je ne cherche pas le couplet "attentions à ceux qui sont vénéneux, aux tiques et aux chasseurs", je ne cherche pas le débat "coupé ou arraché ?". Je cherche surtout de la doc assez pratique et concrète sur la manière dont on devient un bon cueilleur avec des résultats réguliers (dans les bonnes saisons bien sur) comme on peut devenir un bon pecheur.

A chaque fois mes trouvailles sont plutôt dues au hasard. Il peut m'arriver d'aller en foret alors que rien a poussé. Je voudrais connaitre les périodes, les bonnes conditions, les bons terrains... pour laisser le moins de place au hasard.

Merci de vos réponses. A+


PS : des psylos, je peux en trouver où et quand ?  tongue  laugh

Hors ligne

 

09-10-2012 23:47:39

julien92
ManiaC
Lieu: Versailles
Date d'inscription: 15-02-2006

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

Pour ceux que ca intéresse je peux déjà faire part de mon expérience concernant leur reconnaissance. Comment etre (à peu près) sur de ce qu'on ramasse ?

Je ne vais pas faire la liste de comment reconnaitre ou pas tel ou tel truc, ce serait trop long mais je suis ouvert aux questions spécifiques.
Il faut d'abord bien connaitre les espèces mortelles et hautement toxiques, il n'y en a pas tant que ca.

Il y a quelques espèces avec lesquelles il est difficile de se gourer car ils on des caractéristiques très flagrantes comme les bolets, les trompettes des morts ou les pieds de moutons.
Mais parfois il arrive qu’occasionnellement que je tombe sur des espèces auxquelles je ne suis pas habitué. Ca m'est arrivé avec les pieds bleus, les chanterelles, les pleurotes... et là on se dit "je ne connais pas bien, je ne suis pas sur, mais j'en ai un plein panier et ca vaut le coup de se poser la question".
Première chose à faire dans ce cas se documenter sur wiki ou dans de bons guides (le mieux est de confronter plusieurs sources). Il y a deux choses qui me paraissent essentielles :
* voir s'il y a des risques de confusion possible avec d'autres espèces. C'est parfois sans gravité, parfois on risque une bonne chiasse ou la gerbe (à chacun de voir si ca vaut le coup ou pas), parfois c'est plus sérieux...
* voir si le champignon possède une caractéristique "rare" comme les batonets des pieds de mouton, le pied creux de la chanterelle...

cette dernière caractéristique permet soit de trancher de manière sure qu'il s'agit de la bonne espèce, soit au moins d'écarter les risques de confusion avec une espèce dangereuse. Le plus important étant avant tout de ne pas manger quelque chose de toxique bien entendu. Ca parait bête mais je pense que c'est comme ca qu'il faut penser.

Enfin j'ai pu goutter un tas de champignons pas très académiques comme les pieds bleus, divers bolets pas terribles ou les laccaires améthystes (très courants chez moi et sauve bredouille). J'en suis arrivé à la conclusion que seules les espèces "nobles" valent vraiment le détour et qu'il est inutile de vouloir manger tout et n'importe quoi sous prétexte que c'est comestible. Il vaut mieux bien connaitre une dizaine d'espèces qui nous régalent vraiment.




A noter il m'est arrivé une mésaventure l'an dernier où j'avais trouvé de magnifique petits bolets bien fermes. On m'a toujours dit "le bolet c'est sans risque -ils ont tous de la mousse en dessous très caractéristique- il y a juste le bolet satan qui est toxique -et qui donne pas envie- et le bolet amer qui est dégueu et qui fout le plat en l'air." Le bolet amer, je ne savais pas à quoi ca ressemblait en fait et quand j'ai goutté mes champignons c'était infecte !!! j'ai trié les pas bons et fini mon plat sauf que ces derniers sont en fait légèrement toxiques. J'ai eu le boyau très joyeux le landemain...
De toute facon beaucoup de bolet ont beau etre comestibles, ils ne sont pas terribles en plus de l'effet laxatif de la plupart des champignons... depuis je ne ramasse plus tous les bolets mais seulement les espèces ayant vraiment un intéret et notamment le cèpe ! je ne ramasse plus les espèces gluantes comme le bolet des mélèzes ou les espèces fadouilles comme le boulet du boulot par exemple.

Hors ligne

 

09-10-2012 23:48:07

jl4specar
ManiaC
Lieu: Au Sud de l'Oise
Date d'inscription: 03-05-2010

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

Demande aux...








Nan rien !






Si aux chinois qui voulaient t'acheter ton poisson  w00t  biggrin  biggrin  biggrin


PVGSLCM :-()
http://pvgslcm.jimdo.com/
Schtroumph Attentif :-)
A vendre MILO 771 Gerardix 9,5m robocarp, contact par MP ;-)

Hors ligne

 

10-10-2012 01:05:30

pêche au coup 91
ManiaC
Lieu: viry-châtillon 91
Date d'inscription: 04-12-2004

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

jl4specar a écrit:

Demande aux...








Nan rien !






Si aux chinois qui voulaient t'acheter ton poisson  w00t  biggrin  biggrin  biggrin

Ah oui sont passé sur TF1 ses salopards  laugh  laugh  laugh  laugh  laugh  laugh


Recherche élément n° 7 Browning pour B4000.

Hors ligne

 

10-10-2012 08:54:14

enviro_200
ManiaC
Lieu: indre
Date d'inscription: 12-02-2007

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

Dicton d'un mycologue : Il faut bien connaître les champignon, car ils sont tous comestibles mais certains ne le sont que la première fois... w00t  crying  crying

Hors ligne

 

10-10-2012 09:08:41

Saônard
ManiaC
Lieu: Montceaux 01
Date d'inscription: 04-04-2007

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

enviro_200 a écrit:

Dicton d'un mycologue : Il faut bien connaître les champignon, car ils sont tous comestibles mais certains ne le sont que la première fois... w00t  crying  crying

laugh  laugh  laugh  très juste !


Sur les stades de foot entre les joueurs et les supporters celui qui a le plus gros QI c'est le ballon !...

Noëlle Perna " Mado la niçoise "

Hors ligne

 

10-10-2012 10:11:45

lezazou
ManiaC
Lieu: Bresles 60510
Date d'inscription: 08-01-2005
Site web

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

jl4specar a écrit:

Demande aux...

Allez JL tu l'as sur le bout de la langue  tongue

dsl Julien j'y connais rien en champignon  crying  crying


Thourotte Peche Competition

Hors ligne

 

10-10-2012 10:21:28

Saônard
ManiaC
Lieu: Montceaux 01
Date d'inscription: 04-04-2007

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

A part les girolles , les cèpes , le trompettes de la mort et bien sûr les roses des prés , je ne connais rien aux champignons . Il y a des années de cela , on frère et moi nous avions fait une belle cueillette de clavaires que nous avons mangées . Je vous dis pas la chiasse !!!  crying


Sur les stades de foot entre les joueurs et les supporters celui qui a le plus gros QI c'est le ballon !...

Noëlle Perna " Mado la niçoise "

Hors ligne

 

10-10-2012 10:27:02

Remix13
ManiaC
Lieu: V. d'Ascq (59)
Date d'inscription: 23-06-2008

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

jl4specar a écrit:

Demande aux...

Pendant qu'ils sont aux champignons, on peut pêcher tranquille  w00t   laugh

Hors ligne

 

10-10-2012 11:05:34

julien92
ManiaC
Lieu: Versailles
Date d'inscription: 15-02-2006

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

Merci pour toutes ces réponses très pertinentes jusqu'à maintenant...  unsure

Saônard a écrit:

A part les girolles , les cèpes , le trompettes de la mort et bien sûr les roses des prés , je ne connais rien aux champignons .

C'est déjà ca... tu savais où et quand ou c'était un peu au petit bonheur la chance ?

Hors ligne

 

10-10-2012 12:15:12

Saônard
ManiaC
Lieu: Montceaux 01
Date d'inscription: 04-04-2007

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

julien92 a écrit:

Merci pour toutes ces réponses très pertinentes jusqu'à maintenant...  unsure

Saônard a écrit:

A part les girolles , les cèpes , le trompettes de la mort et bien sûr les roses des prés , je ne connais rien aux champignons .

C'est déjà ca... tu savais où et quand ou c'était un peu au petit bonheur la chance ?

C'était au pif , quand j'habitais en Côte-d'Or ( il y a maintenant 40 ans ... ) depuis je n'y suis jamais retourné . Je me suis même paumé une fois dans les bois !  biggrin


Sur les stades de foot entre les joueurs et les supporters celui qui a le plus gros QI c'est le ballon !...

Noëlle Perna " Mado la niçoise "

Hors ligne

 

10-10-2012 12:35:39

drx-feeder
ManiaC
Lieu: vendee
Date d'inscription: 06-07-2011
Site web

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

Saônard a écrit:

julien92 a écrit:

Merci pour toutes ces réponses très pertinentes jusqu'à maintenant...  unsure

Saônard a écrit:

A part les girolles , les cèpes , le trompettes de la mort et bien sûr les roses des prés , je ne connais rien aux champignons .

C'est déjà ca... tu savais où et quand ou c'était un peu au petit bonheur la chance ?

C'était au pif , quand j'habitais en Côte-d'Or ( il y a maintenant 40 ans ... ) depuis je n'y suis jamais retourné . Je me suis même paumé une fois dans les bois !  biggrin

il commencent a pousser chez nous  j attend la lune montante vers le 25 oct     on va pouvoir aller fouiller sur les bord des chemin sous les tallus et sous les fougeres pour trouver les cepes de bordeaux (type bouchons de champagne)  et les pieds rouges  sur la foret de mervant  dans les jeunes chenaies


www.clubquiver79.com 
vend caryhall de chez mack 2 l ideal pour ranger vos  feeders 4 boites devant et 2 latérales

Hors ligne

 

10-10-2012 12:38:20

drx-feeder
ManiaC
Lieu: vendee
Date d'inscription: 06-07-2011
Site web

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

drx-feeder a écrit:

Saônard a écrit:

julien92 a écrit:

Merci pour toutes ces réponses très pertinentes jusqu'à maintenant...  unsure

C'est déjà ca... tu savais où et quand ou c'était un peu au petit bonheur la chance ?

C'était au pif , quand j'habitais en Côte-d'Or ( il y a maintenant 40 ans ... ) depuis je n'y suis jamais retourné . Je me suis même paumé une fois dans les bois !  biggrin

il commencent a pousser chez nous  j attend la lune montante vers le 25 oct     on va pouvoir aller fouiller sur les bord des chemin sous les tallus et sous les fougeres pour trouver les cepes de bordeaux (type bouchons de champagne)  et les pieds rouges  sur la foret de mervant  dans les jeunes chenaies

attaquer toujour les sentiers coter soleil levant le matin c plus productives et faites plusieurs coupes de bois  c payant des fois


www.clubquiver79.com 
vend caryhall de chez mack 2 l ideal pour ranger vos  feeders 4 boites devant et 2 latérales

Hors ligne

 

10-10-2012 13:44:36

julien92
ManiaC
Lieu: Versailles
Date d'inscription: 15-02-2006

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

drx-feeder a écrit:

drx-feeder a écrit:

Saônard a écrit:


C'était au pif , quand j'habitais en Côte-d'Or ( il y a maintenant 40 ans ... ) depuis je n'y suis jamais retourné . Je me suis même paumé une fois dans les bois !  biggrin

il commencent a pousser chez nous  j attend la lune montante vers le 25 oct     on va pouvoir aller fouiller sur les bord des chemin sous les tallus et sous les fougeres pour trouver les cepes de bordeaux (type bouchons de champagne)  et les pieds rouges  sur la foret de mervant  dans les jeunes chenaies

attaquer toujour les sentiers coter soleil levant le matin c plus productives et faites plusieurs coupes de bois  c payant des fois

Ca dejà je savais pas... merci !

Hors ligne

 

10-10-2012 14:00:56

Saônard
ManiaC
Lieu: Montceaux 01
Date d'inscription: 04-04-2007

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

drx-feeder a écrit:

faites plusieurs coupes de bois  c payant des fois

Si il faut faire le bûcheron , c'est cher payé pour quelques champignons ...  sad









Ouais ça va , je sors !


Sur les stades de foot entre les joueurs et les supporters celui qui a le plus gros QI c'est le ballon !...

Noëlle Perna " Mado la niçoise "

Hors ligne

 

10-10-2012 14:47:15

Vince
ManiaC
Lieu: Mer
Date d'inscription: 09-01-2004
Site web

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

Bon,

j'en reviens. Pas pesé mais je dirais entre 1000 et 1200 de petits cèpes. Ce n'est que le début, trop sec avant (3 capots).
Ils sont encore durs à repérer car il n'y a pas de gros qui indiqueraient la présence locale de plus petits.

Comme pour la pêche, il y a une technique pour les coins : faut suivre les papys (sont supers informés). Blague à part, le samedi ou dimanche matin, faire le tour dans des coins boisés, repérer des bagnoles garées (pas celles des chasseurs avec un sanglier sur la portière) et tenter sa chance.

Pour le cèpe, je pense qu'il faut couvrir beaucoup de distance. Un fois trouvé un, faire absolument un quadrillage 10m autour, ils sont rarement seuls.

Je pense que dans une semaine ce sera pas mal.

Vince


C'est bientôt les fêtes, servez du silure ou du cormoran à vos invités

Hors ligne

 

10-10-2012 14:50:53

waggler45
ManiaC
Date d'inscription: 27-06-2007

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

La girolle aime bien les forêts de hêtres avec de la mousse au sol.
Maintenant tu vas me dire à quoi on reconnais un hêtre....
Hêtre ou pas hêtre, telle est la question  laugh  laugh  laugh

La trompette, chez nous on la trouve surtout sur les talus bordants les chemins, on peut aussi la trouver dans les orchestres de jazz.....

En voie de disparition à l'approche du ramadan, le pied de mouton se trouve dans les prés - 4 par animal

Le pied bleu, on le trouve dans les forêts de conifères, sur les tapis d'aiguilles ou parfois dans un album de Lucky Luke...

La langue de boeuf, c'est comme les oreilles de lièvre (çà c'est bon mariné dans le kirsch ), il faut trouver et attraper l'animal pour avoir des produits très frais....

La phalle impudique, au hasard des ballades, ou chez les dames de petite vertu (parce que l'odeur  crying  crying ).

Le bolet satan est très rare chez moi, seuls quelques gothiques en conservent de beaux exemplaires...

Le cep de Bordeaux, dans les vignes en Gironde...

Le bolet bronzé se concentre dans les périphéries des grands centres urbains, mais il faut déterminer s'il est bo    ou    let ...

Le bolet bleuissant, sur les postes à cèpes de Bordeaux, si si c'est le schroumpf savant qui me l'a dit...

Le lactaire à toison, je te laisse deviner  tongue


Faire Une Peche De Bremes De Talus Ne Peut Que Rapporter La Chtouille

Hors ligne

 

10-10-2012 15:20:11

julien92
ManiaC
Lieu: Versailles
Date d'inscription: 15-02-2006

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

Merci pour vos tuyaux.

Vince a écrit:

Pour le cèpe, je pense qu'il faut couvrir beaucoup de distance. Un fois trouvé un, faire absolument un quadrillage 10m autour, ils sont rarement seuls.

Oui c'est ce que je fais mais faut déjà en trouver un.
J'ai remarqué deux milieux : les chênes où j'ai déjà fait de belles razzias car en effet il sont rarement seuls (mais très courus aussi) et les châtaigniers, où c'est plus occasionnel et toujours solitaires.
Visiblement il y a des expositions priviligiées, est ce mieux en pente ou sur des plats ? je crois savoir aussi que les sols ont leur importance mais d'une part je ne sais pas les reconnaitre et d'autre part je ne sais pas lesquels sont bon et pour quoi...
Il m'arrive souvent d'arriver dans un coin en me disant la ca pue le cèpe et puis queudalle... bref je manque d'intuition. Y a t il des profils de coins où ce n'est pas la peine d'essayer (ronces, fougères, arbrisseaux épais... ces derniers coins ne m'ont jamais rapporté grand chose de correct).

Hors ligne

 

10-10-2012 15:22:36

julien92
ManiaC
Lieu: Versailles
Date d'inscription: 15-02-2006

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

waggler45 a écrit:

La girolle aime bien les forêts de hêtres avec de la mousse au sol.

Jamais trouvé une girolle de ma vie ! et jamais grand chose dans les hetres non plus, à part des pleurotes.

Il y a aussi un truc qui me chiffonne. Certains d'entre vous font echos de girolles ou cepes meme en début d'été alors que chez moi il n'y a pas grand chose toute catégorie confondue avant fin septembre... comment expliquer ca ?

Hors ligne

 

10-10-2012 16:18:08

Saônard
ManiaC
Lieu: Montceaux 01
Date d'inscription: 04-04-2007

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

julien92 a écrit:

waggler45 a écrit:

La girolle aime bien les forêts de hêtres avec de la mousse au sol.

Jamais trouvé une girolle de ma vie ! et jamais grand chose dans les hetres non plus, à part des pleurotes.

Il y a aussi un truc qui me chiffonne. Certains d'entre vous font echos de girolles ou cepes meme en début d'été alors que chez moi il n'y a pas grand chose toute catégorie confondue avant fin septembre... comment expliquer ca ?

Quand j'étais gosse , dans la forêt près de chez moi il y avait une majorité de chênes , mais très peu de hêtres et on y trouvait pourtant de belles girolles !  wink


Sur les stades de foot entre les joueurs et les supporters celui qui a le plus gros QI c'est le ballon !...

Noëlle Perna " Mado la niçoise "

Hors ligne

 

10-10-2012 16:49:06

Vince
ManiaC
Lieu: Mer
Date d'inscription: 09-01-2004
Site web

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

Confirmation : 1150 !
Pour ce qui est de l'habitat, jamais fais gaffe. Aujourd'hui, principalement trouvés dans l'herbe (sur les chemins, certainement les plus clairs).
La foret où je vais a un peu de chênes, un peu de charme, un peu de sapin, et pas trop de grands arbres. Y a aussi plein de mousse ce qui fait que je cherche (et trouve) giroles et cèpes sur le même spot. Par contre, vers Chambord j'ai déjà trouvé quelques des pieds de moutons, et c'est vachement bon. Ca semble pas trop être le coin la sologne, j'en ai jamais retrouvé d'autres.

Effectivement, l'été il y a toujours une poussée de bolets et cèpes en même temps que les giroles (voir la vidéo de Jérome), mais il faut être prompt, les vers sont rapides aussi à ce moment là, et les cèpes vite habités (parfois même les petits).

Vince


C'est bientôt les fêtes, servez du silure ou du cormoran à vos invités

Hors ligne

 

10-10-2012 16:54:42

julien92
ManiaC
Lieu: Versailles
Date d'inscription: 15-02-2006

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

Vince a écrit:

Par contre, vers Chambord j'ai déjà trouvé quelques des pieds de moutons, et c'est vachement bon.

+1 un champignon extraordinaire que j'ai eu la chance de trouver une fois en un unique exemplaire sur les collines de Gevrey Chambertin en cote d'or. De mémoire c'était une pente boisée de chenes ou chataigners, me rappelle plus.

Hors ligne

 

10-10-2012 16:56:29

jl4specar
ManiaC
Lieu: Au Sud de l'Oise
Date d'inscription: 03-05-2010

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

julien92 a écrit:

Il m'arrive souvent d'arriver dans un coin en me disant la ca pue le cèpe et puis queudalle...

Tu veux sentir les barbeaux, les cèpes...et puis quoi encore  tongue  biggrin  biggrin


PVGSLCM :-()
http://pvgslcm.jimdo.com/
Schtroumph Attentif :-)
A vendre MILO 771 Gerardix 9,5m robocarp, contact par MP ;-)

Hors ligne

 

10-10-2012 17:00:42

jl4specar
ManiaC
Lieu: Au Sud de l'Oise
Date d'inscription: 03-05-2010

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

Vince a écrit:

Confirmation : 1150 !Vince

Ça se mange pas le Milo ! w00t    laugh  laugh


PVGSLCM :-()
http://pvgslcm.jimdo.com/
Schtroumph Attentif :-)
A vendre MILO 771 Gerardix 9,5m robocarp, contact par MP ;-)

Hors ligne

 

10-10-2012 17:02:53

jl4specar
ManiaC
Lieu: Au Sud de l'Oise
Date d'inscription: 03-05-2010

Re: Comment devenir un bon cueilleur de champis ?

julien92 a écrit:

Jamais trouvé une girolle de ma vie !

Trois dans mon jardin une fois sous-bois humide... w00t


PVGSLCM :-()
http://pvgslcm.jimdo.com/
Schtroumph Attentif :-)
A vendre MILO 771 Gerardix 9,5m robocarp, contact par MP ;-)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

logo_punbb