Ou S'inscrire

Vous n'êtes pas identifié.

31-05-2017 13:45:58

julien92
ManiaC
Lieu: Versailles
Date d'inscription: 15-02-2006

Tonguie mai 2017

Salut à tous, le cru vacances tonguie 2017 est arrivé. Quelques pêches sympas, d'autres moins. Voici les récits.


Jour 1 : ... ???

J'ai voulu tester ce jour un nouveau coin, je n'ai pas été déçu. Je garde le suspens pour la fin...



Jour 2 : une bonne branlée sur l'Hérault

J'ai encore voulu tester de nouvelles contrées, le secteur de plaine de l'Hérault, entre en gros Gignac et l'embouchure. J'ai fait de petits repérages sur Google Maps et ai trouvé une belle place dans le secteur de Pouzols. Par le plus grand hasard, Alex (Dacap) a été quelques centaines de mètres plus haut trois semaines avant moi et y a fait une belle boucherie de plaques avec dans le tas, une grosse mémère et de belles tanches. Bref, je vais voir remonté à bloc, le premier coin que j'avais repéré semble pas mal mais il faut porter un peu le métériel. Je me rends là où est allé Alex, c'est plus accessible et visiblement on y fait de bonnes pêches. J'arrive en milieu d'après midi, il y a pas mal de pêcheurs mais je me fais une place sans problème. Il fait très beau et très chaud et l'eau verte de ce parcours magnifique donne bine envie de piquer une petite tête.

http://zupimages.net/up/17/22/eufc.jpg
http://zupimages.net/up/17/22/7rz3.jpg

Pour ne rien gâcher, j'ai aussi pour objectif de tester ma canne à tout faire toute neuve que je compte laisser dans le sud : une matrix horizon s-class en 3m80 puissance 60 gr, couplée avec le nouveau shimano ultegra FB en taille 4000.

http://zupimages.net/up/17/22/g6fr.jpg

Mais la pêche ne va pas se passer comme prévu et je ne l'avais vraiment pas vu venir. Comme on peut voir sur la dernière photo, il y a quelques touffes de mousse au fond, le problème c'est que cette mousse tapisse l'Hérault. Ayant commencé mon coup aux 3/4 du lit, je me rends vite compte que je remonte à chaque fois une petite barbe sur mon hameçon. Au sondage, je n'avais pourtant rien vu d'alarmant car sur la cage on ne remonte pas grand chose mais le fait est que le montage ne pêche jamais. J'essaye d'abord différente distances : milieu, 1/4, le fond est uniforme, environ 3 m et reçoit partout assez de lumière pour que cette fouttue mousse soit partout. Je finis par mettre un plomb sur le bas de ligne à 15 - 20 cm de l'hameçon et pique un pout de mousse entre les bloches sur l'hameçon. Je faix de suite une belle plaque, suivie d'une seconde le lancer d'après et puis c'est le désert !

http://zupimages.net/up/17/22/dl99.jpg

il n'y a pas un poil d'activité sur l'eau, peut être que le poisson ne vient même plus ici car il ne trouve plus rien à bouffer dans la mousse. Bref, j'aurais peut être mieux fait de tester le premier poste où, au bord, on devinait un tombant très abrupt plomgeant vers les grands fond. Peut être qu'il y avait plus de fond, moins de lumière et donc moins de mousse. A tester donc une prochaine fois...

Je n'ai donc pas vraiment testé le matos mais ce que j'en tire, c'est que la canne est suffisamment fine et légère pour être très agréable et prendre du plaisir sur les brèmes et a assez de puissance pour patater un feeder de 60 gr rempli d'amorce à bonne distance et qu'elle fera certainement l'affaire sur les pêches de carpes au method. Affaire à suivre donc, mais c'est ce que je lui demandais : une puissance intermédiaire, pas forcément grande lanceuse mais permettant d'aborder 90% des pêches de la bas, de la brème en lac ou rivière à la carpe au method, en passant par une pêche de barbeaux dans les courants, le tout avec des poids maxi de 60 gr voire 80 très occasionnellement. Affaire à suivre donc.



Jour 3 : le... heuuuu... bahhh le Vidourle

Pour ce matin, je voulais me tenter une pêche de muges. Il faisait assez chaud pour ça. Je voulais encore tester un nouveau coin, le canal du Rhône à Sète dans un secteur qui m'avait paru sympa d'après Google Maps. Arrivé sur place, je vois surtout des pistes cyclables et peu d'accès en voiture. A force de chercher, je finis pour trouver un endroit où me garer pas trop loin du spot mais j'ai une piste cyclable juste derrière donc pas terrible pour déboiter. En plus, les algues dans l'eau me font douter que l'eau est bien douce (j'apprendrai plus tard qu'elle est effectivmeent saumatre mais assez douce pour ne pas déranger les brèmes carpes...). Tant pis, derrière j'ai le vistre, je vais voir.

5 minutes après me voilà au bord du viste. Des petits muges sautent de partout mais le problème est que je n'ai nulle part ou me poser à part une sortie de station d'épuration qui met en garde contre les lâchers automatiques. Même si à la vue des déchets devant, ça n'a pas l'air de couler souvent, je ne prends pas le risque de me faire ballayer. Sur les côtés à l'abris de cette sortie, se trouvent deux lignes haute-tension... bref, n'étant ni Tabarly ni Claude-François, je préfère aller ailleurs.

Sur la carte je vois que je ne suis pas très loin du spot que j'ai dégotté l'été dernier sur le vidourle. Pour y avoir pris quelques muges sans vraiment les chercher, je me suis dit que c'était l'occasion ou jamais de tester si ça valait le coup de les chercher ou non.

http://zupimages.net/up/17/22/odtg.jpg

Il fait beau, les conditions sont sympas, il n'y a pas de vent et une ligne de 1 gr5 me permet de pêcher correctement dans les 3m50 d'eau. Côté élastique, la zone est dégagée donc du 2.1 creux avec un bas de ligne en 16% et un kamasan B611 en 16 sera parfait dans ces conditions. Comme d'habitude pour les muges, ce sera une pêche de rappel avec une amorce qui nuage mais qui colle un peu pour ne pas disperser le poisson dans la colonne d'eau. Dans le doute, je fais un gros tapis au départ (normalement au molet, je n'amorce presque pas au départ et attaque tout de suite par le rappel) pour que d'éventuels autres poissons s'installent au fond. Le début est timide et petit à pett, je commence à enchainer les plaquettes, correctes en moyenne, autour de 500gr. Je piquerai finalement un muge et en décrcocherai un autre sûrement harponné. Je prendrai aussi un petit cara. Au bout de 3h de pêche, je m'arrête, voilà le résultat :

http://zupimages.net/up/17/22/p0gi.jpg

Convenable mais pas fou, les touches étaient tatillones et il fallait les attendre un peu. Bien qu'il y ait quelques mulets par ici, ça ne semble pas non plus être un endroit aussi bien que le canal pour en faire une pêche spécifique.

Jour 4 : l'Aude

Cet été Benjamin (Rameau Man) m'avait parlé des pêches de bordure à la canne sur l'Aude et je m'étais rappelé de son vieux live à ce sujet : http://www.pechemaniac.com/forums/viewtopic_15025.htm. Prenant beaucoup de plaisir à pêcher à la canne et commençant à me sentir assez à l'aise pour pêcher de plus gros poissons (non pas que ce soit compliqué mais il faut une certaine cohérence élastique/ligne et avoir confiance dans son matériel et ses montages), je prends contact avec lui pour qu'il me tuyaute à ce sujet. Par le plus grand hasard, il avait fait la même chose deux jours avant alors que ça faisait deux ans qu'il n'avait pas pratiqué cette pêche. Il me dit que le résultat n'a pas été dingue mais que les conditions de courant étaient bonnes. A cette saison, l'Aude transite vers son niveau d'été ce qui reste assez haut avec un courrant un peu soutenu mais pas excessif non plus, ce qui permet de pêcher confortablement avec des lignes entre 3 et 15 gr sans avoir à monter des sucettes de 50 gr pour vaguement bloquer. Après un jour de break ou j'avais à aller du côté de Narbonne, je suis venu amorcer une place le soir sur l'Aude pour y pêcher le lendemain matin. J'ai monté d'avance quelques lignes dans un peu tous les poids avec des golf et des torpedos (ou ray) pour les pêches à passer et à bloquer respectivement. Les corps de ligne sont en 25% sur les plats et en 22% sur les golfs.

http://zupimages.net/up/17/22/g3w4.jpg

Arrivé de bonne heure, le courant n'est pas monstrueux et je pense que les lignes les plus légères que j'ai monté seront très bien. Je sonde quand même la place voir si c'est probre, je coince ma sonde dans les pierres, rien à faire, je n'ai même pas pêché que ma ligne de 4 gr boule reste entière dans l'eau... (j'avais un élastique un peu fin - 2.1 creux - qui a pété au noeud et j'ai fait la connerie de sonder sans bas de ligne en pinçant la sonde sur le plomb de touche, ça n'a pas pardonnée ! pas de fusible, tout à pêté, il me reste que l'élastique !) Du coup je vais 10 m plus haut pour voir (car en plus du coup la ligne traine dans l'eau pile sur le coup) et là c'est plus propre. Comme je suis bon pour remonter un élastique et refaire une ligne, je décide de faire les choses bien.
Côté ligne à passer, je vais monter un golf de 3 gr qui sera, je pense, suffisant. La suite montrera que c'était la ligne idéale pour ces conditions. Au lieu de remonter mon creux 2.1, je décide aussi de monter un creux 2.6 et monterai le flotteur plat dessus. Côté plat, j'ai prévu une ligne de 6gr, un poil trop lourde au début mais le courant ayant légèrement forci dans la matiné, il deviendra parfait. J'ai par ailleurs prévu un autre kit avec un creux 2.4 qui sera pour les pêches à passer.

http://zupimages.net/up/17/22/2zdh.jpg

Côté bas de ligne, je monte 16% hameçon de 16 sur la ligne à passer et 18%, hameçon de 14 sur le plat. Plutôt que des élastiques pleins, j'ai monté des creux, plus solides et volontairement (un peu) surdimensionnés pour conserver une certaine raideur et brider d'autorité le poisson et l'empêcher d'aller au milieu dans la veine principale. Ca fait très bien le job car avant d'être dans leur plage optimale où ils s'étirent à mort, les creux sont beaucoup plus puissants que les pleins.

Place à la pêche, je mouille 2 kg d'amorce de fond avec 2 L de soupe de TTX et 1 L de soupe de BB corn pour que ça colle un peu plus. Vu qu'il y a environ 3 m de fond et pas énormément de courant là où je pêche à 5 m, je n'ajoute pas de terre ou de gravier.

http://zupimages.net/up/17/22/6jdf.jpg

Je verrai d'ailleurs les bulles d'amorce pas trop en aval, signe que l'amorce est bien légèrement en aval du scion. Je prévois de lancer une dizaine de boules de la taille d'une orange et de laisser reposer ensuite sans rappeler a priori. Je commence avec la ligne à passer et enregistre rapidement quelques touches de plaquettes en fin de coulée. Je décide alors de voir sur l'amorce en bloquant avec un gros bouquet d'asticot. La touche ne se fait pas attendre et c'est plus sérieux...

http://zupimages.net/up/17/22/7kjn.jpg

quel pied !

http://zupimages.net/up/17/22/bzuy.jpg

Petite mais costaud, c'est une carpe qui doit faire à peine 1kg5 mais quelle patate dans ces courants. Malheureusement elle ne sera pas suivie. J'enregistre bien quelques touches mais je ferre dans le vide à chaque fois. Je reprend alors la ligne à passer et là, je prends un muge.

http://zupimages.net/up/17/22/6dcd.jpg

Ce sera le festival pendant une heure. Des mulets très mordeurs avec des touches très franches presque à chaque coulée. Je les pique tous dans la lèvre et je dois même à plusieurs reprise à aller chercher l'esche dans le gosier avec le dégorgeoir, c'est dire si, pour une fois, ils sont mordeurs et à l'asticot en plus ! L'avantage de l'élastique raide est que je leur mets des ferrages du tonnerre qui assurent bien la prise dans la partie dure des lèvres. Je n'en décrocherai presque pas. Ensuite, le combat est rapide car on peut les contrer d'autorité, il faut dire qu'un mulet piqué par la bouche se bat bien moins qu'un mulet harponné. Pendant ce temps, je rappelle très régulièrement de petites boulettes, jusqu'à ce que ça se calme. Je repasse alors au plat et prendrait dans la foulée un muge sur 5 asticots avec un plat de 6 gr ! ensuite ce sera le calme plat. Le vent se lève rendant la lecture des touches moins évidente à passer. J'alternerai plat et boule, je mettrai du maïs à la coupelle mais rien à faire, il n'y a plus dactivité sur l'eau, le poisson semble avoir déserté, je replie sur le coup de midi.

Résultat final : une carpe et neuf muges.

http://zupimages.net/up/17/22/h2vy.jpg

http://zupimages.net/up/17/22/hzk2.jpg

Cette pêche a le mérite de s'être transformée en une pêche vraiment sympa de mulets où j'ai vraiment pu rigoler pendant environ une heure. Par contre je suis quand même un petit peu déçu de ne pas avoir touché plus de carpes et tenu une 3 ou 4 kg de l'Aude en bout de canne, ça doit être quelque chose ! A refaire en tout cas, ces pêches de carpes dans le courant, c'est vraiment le pied et peu de parcours s'y prêtent.


Jour 5 : la poisse !

Bon avec tout ça, j'ai tellement pris de plaisir à la canne que j'en ai un peu oublié de tester ma canne feeder. Il faut y remédier surtout qu'Alex (Dacap) m'a parlé d'un secteur du canal du Rhône à Sète avec plein de carpes où il s'est fait déroulé une dizaine de fois cette semaine sur des pêches rapides de 2 ou 3 h. Ca sent bon et on va pouvoir voir un peu ce que cette canne a dans le ventre. Oui mais non ! on se retrouve de bon matin sur le lieu et on fera un capot monumental ! rien sur les deux heures de pêche ! la faute à quoi ? peut être le soleil, lui pêchait le lieu en fin d'après midi quand la rive en face était dans l'ombre. J'avoue y avoir pensé mais je n'y croyais pas, quand les carpes sont là, ce n'est pas le soleil qui les dérange forcément mais quelques remous dans les roseaux dans nos pieds à l'ombre en rangeant nous on confirmé qu'on aurait du envisager une pêche sur notre bordure beaucoup plus sérieusement. Il faut dire avec Alex on se porte la poisse, en 5 ans et une dizaine de parties ensemble, il n,'y a du y avoir qu'une ou deux fois où la pêche s'est passée comme prévue. Au mieux très moyen, parfois catastrophique, on commence vraiment à penser qu'il y a une malédiction lorsqu'on pêche ensemble...



Jour 1 : ... suite et fin

Comme dit plus haut, j'ai gardé le meilleur pour la fin. A force de chercher des infos et de googlemaper d'autres secteurs du canal du Rhône à Sète ailleurs qu'à Saint Gilles, j'ai fini par me perdre dans les dédales de petits canaux de camargues. Je n'avais pas la moindre info dessus mais je le sentais bien. Il y avait bien un vieux live de Thomas57 il me semble qui confirmait la présence de carpes dans ces toutes petites roubines de moins de 10m de large tout au plus mais c'est tout. A force de chercher sur Google Maps j'ai fini par trouver un canal d'environ 10m de large, autorisant une pêche à la canne près de la bordure en face et un accès qui avait l'air facile. Même si je m'attends en gros à une pêche soit de cara, soit de carpes, je n'en sais pas plus. J'y vais juste au feeling, sans infos, juste parce que je le sens bien. Je monte quelques lignes à l'avance. Je m'attends à ce que la profondeur ne soit guère plus que 1 m et, si le vent ne souffle pas, 0.2 gr devraient suffir.
J'arrive sur place au tout petit matin, la camargue qui se réveille c'est vraiment superbe !

http://zupimages.net/up/17/22/4b55.jpg
http://zupimages.net/up/17/22/14zu.jpg
http://zupimages.net/up/17/22/oev4.jpg

Le chemin de halage est barré contrairement à ce que montrait google maps. Mais heureusement il y en a un autre sur l'autre berge du canal qui est ouvert. En fait c'est même mieux car cette berge est dégagée et c'est en fait celle que je voulais pêcher au départ qui est pleine de touffes de bambous. Pour la largeur, il est un poil trop large pour pecher vraiment en face mais je trouve quelques bambous couchés dans l'eau, formant une avancée d'obstacles que je peux pêcher avec la 11m. Côté profondeur, il y a quand même un peu d'eau, il y a environ 1 m, je pensais qu'il y aurait moins mais j'avais monté des lignes assez longues au cas où.

Les lignes, parlons en ! comme je ne sais si j'aurai plutôt des carpes ou plutôt des caras et si les carpes seront grosses ou pas, j'ai fait deux lignes assez radicalement opposées, toutes deux en 0.2 gr. Une première en 16% avec un bas de ligne en 14% et un hameçon de 16 assez fin (sensas 3411) vraiment axée caras. Je la monte sur un kit avec un élastique plein de 1.6 que je tends un peu pour pouvoir vite sortir le poisson des obstacles. L'autre ligne vise un autre calibre : corps de ligne en 22%, bas de ligne en 20%, hameçon de 14 fort de fer à large ouverture (sensas 3091). Celle là sera montée sur un plein 2.1 bien tendu.

J'amorce un coup en face de moi à la coupelle avec quelques boulettes de fishmeal (DB amino black) garnies de vers coupés et verse par dessus un peu de maïs et des asticots. Sur la droite je ferai un autre coup avec du maïs, des pellets et des BB corns, sans farines ni petites esches pour les plus grosses bêtes. Au final même si j'y ferai une tentative ou deux, je ne pecherai jamais vrailent ce dernier coup.

Je commence avec la ligne forte sur le coup en face au cas où une carpe serait déjà dans les parages. Au bout de 10 minutes sans touches sérieuses, je prends la ligne fine. Je commence à faire des plaquettes et des rotengles et commence un peu à douter de la présence de plus gros poissons. J'ai d'autant plus de doutes que les nuits sont redevenues très fraiches et que les carpes et caras sont plus ou moins sensés frayer en ce moment. Et puis au bout d'une heure je me fais atteler et exploser ! immédiatement je prends la ligne forte et pique ma première carpe dans la foulée. Elle n'a pas compris sa douleur sur cette ligne forte et par la suite les touches sont un peu timides et je regarde alors dans ma boite ce que j'ai. Je trouve une ligne en 0.2gr montée sur un 20% avec un bas de ligne en 16% et un kamasan B611 en hameçon, ce sera parfait ! je n'utiliserai plus que cette ligne intermédiaire que je monterai sur l'élastique 1.6 et ce sera le bon compromis entre finesse et résistance pour la pêche du jour. Et là c'est parti ! les carpes s'enchaînent, quelques rares gros caras viendront se mêler à la fête.

http://zupimages.net/up/17/22/fkra.jpg
http://zupimages.net/up/17/22/2j0m.jpg
http://zupimages.net/up/17/22/8rbv.jpg

La pêche du jour est donc vraiment une pêche de carpe, avec au début des poissons ne dépassant pas 2kg et qui petit à petit ont grossi et à la fin la moyenne sera plutôt à 3kg avec quelques spécimens de 4 kg à vue de nez. Ce sont de magnifiques poissons sauvages, très combatifs. Il y a des poissons de la "souche camarguaise", grises avec la caudale très jaune qu'on retrouve beaucoup dans le petit Rhône, des poissons de la "souche sudiste", toutes noires et des hybrides de tout ça donnant des coloris curieux, quasi koïs avec un corps clair et des nageoires noires, un corps noir et des nageoires jaunes ou encore des damiers sur les écailles :

http://zupimages.net/up/17/22/k4x8.jpg

Les carpes sont sur le coup et s'enchainent, sans trop de trous. Il fallait rappeler à la coupelle de scion très souvent avec de grosses esches type maïs ou pellets pour éviter les petits poissons. Sur l'hameçon, un simple grain de maïs. J'ai troqué le kamasan contre un sensas 3091 en 16 à l'ouverture plus large, plus adapté à la pêche au maïs, ça a été le combo gagnant.

Heureusement que sous les bambous il n'y avait pas trop d'obstacles car sur quelques jolis poissons, je plein 1.6 manquait de fermeté même en bridant d'entrée et plusieurs poissons y sont allés mais ça s'est toujours bien terminé. Il faudrait que je teste avec un creux 2.4 pour voir la différence.

http://zupimages.net/up/17/22/injm.jpg
http://zupimages.net/up/17/22/sphl.jpg

Au bout d'environ 4h de pêche, il est temps de relever la bourriche, c'est lourd ! j'ai 10 carpes et 3 caras pour quasiment 30 000. Ce coin est vraiment d'enfer et très agréable à pecher à part les moustiques et surtout les moucherons qui laissent des piqûres affreuses et ne semblent pas sensibles à l'anti moustique.
En tout cas ce spot est vraiment à refaire, d'autant que le cadre est calme et magnifique.

Pendant ces vacances, j'ai le petit regret de ne pas avoir pu tester ma canne feeder sur des pêches plus sympas et aussi, sur ces mêmes pêches, d'avoir pris des taules sur des spots d'ordinaire si généreux. Cependant, j'ai pris un plasiir monstre à pêcher à la canne. La carpe à la grande canne, je commence à devenir vraiment accro !

En espérant que ce live vous a plu.

Dernière modification par julien92 (01-06-2017 13:39:59)

Hors ligne

 

31-05-2017 14:08:04

jl4specar
ManiaC
Lieu: Au Sud de l'Oise
Date d'inscription: 03-05-2010

Re: Tonguie mai 2017

Ça y est...il a fini...de nous écœurer... tongue  laugh


PVGSLCM :-()
http://pvgslcm.jimdo.com/
Schtroumph Attentif :-)
A vendre MILO 771 Gerardix 9,5m robocarp, contact par MP ;-)

Hors ligne

 

31-05-2017 14:10:43

jacky 93
ManiaC
Lieu: CUZIEU (42)
Date d'inscription: 25-08-2013

Re: Tonguie mai 2017

Du Julien comme on l'aime. ..!

Chaque année j'attends avec impatience ton retour de Tonguie, pour lire tes précieux compte rendus....!!
Chaque fois, tout y est, les photos, les détails techniques, et surtout LES POiSSONS...

Chapeau bas....!!


« Je suis ancien combattant, militant socialiste et bistrot…C'est dire si, dans ma vie, j'en ai entendu, des conneries. »

M.AUDIARD - Un idiot à Paris

Hors ligne

 

31-05-2017 16:19:08

Hannso91
ManiaC
Date d'inscription: 14-07-2013

Re: Tonguie mai 2017

Comme d'hab superbe compte rendu ultra technique et détaillé, bravo

J'attends tes retours sur la horizon 380 car je la lorgne elle ou une mk2 depuis quelques temps déjà )

Hors ligne

 

31-05-2017 17:10:04

ptit bourguignon
ManiaC
Lieu: Sathonay-camp
Date d'inscription: 08-05-2008
Site web

Re: Tonguie mai 2017

Je ne te dirais pas bien pêché sinon ça va t'encourager à continuer et du coup nous écœurer encore plus  crying

Bon j'avoue que le jour 1 valait vraiment le coup, que ce soit niveau cadre ou poisson  wink  biggrin


Membre du non officiel: team coqs de pêche

Romu le Portos  sur Facedebouc wink

Hors ligne

 

31-05-2017 17:24:45

jr82
ManiaC
Date d'inscription: 07-11-2014

Re: Tonguie mai 2017

Bonjour moi ce mec y m'épate,et a chaque fois que je le lis , j'ai l'impression que j'ai encore beaucoup de choses a apprendre,en tout cas bravos. original


Anglaise,feeder,et méthode,.

Hors ligne

 

31-05-2017 17:45:58

julien92
ManiaC
Lieu: Versailles
Date d'inscription: 15-02-2006

Re: Tonguie mai 2017

Merci à vous  original

Hannso91 a écrit:

J'attends tes retours sur la horizon 380 car je la lorgne elle ou une mk2 depuis quelques temps déjà )

Je pense que lors de mes prochains séjours, je pourrai en dire un peu plus. Enfin en tout cas c'est a priori une bonne canne de puissance moyenne qui va très bien pour toutes les pêches dès lors qu'on s'aventure pas dans la pêche ultra fine de gardons ou plaquettes ou les gros courants où il faut 10 gr et plus pour tenir. Le blank est fin, la canne est légère et maniable, je voulais un cran au dessus de la RF6 pour pouvoir monter des BDL en 25% pour pêcher les carpes, je suis confiant ça doit passer sans problèmes. J'ai lancé à 40 ou 50 m des grosses cages carrées de 60 gr remplies d'amorce sans trop forcer, à condition de pas trop fouetter, on doit pouvoir pêcher sans soucis avec des cages de 80 gr si on cherche pas à les expédier à 50 m. Je ne cherchais pas une bonne lanceuse particulièrement mais elle est bonne aussi à ce jeu là. Elle a une action assez rigide pour ça et être précise mais plie quand même de façon progressive pour aller chercher la puissance nécessaire dans le cul du blank sans que l'action soit parabolique prononcée. Au moment de l'acheter, j'hésitais beaucoup avec la Legend qui était un cran de puissance au dessus mais plus lourde. J'avais peur qu'il manque à la s-class la puissance que je recherchais, finalement je ne regrette pas mon choix, elle est beaucoup moins triquasse et plus légère que la Legend.

Hors ligne

 

31-05-2017 18:18:29

jo le pecheur du 95
ManiaC
Lieu: à la Peche ...
Date d'inscription: 21-06-2009

Re: Tonguie mai 2017

bah franchement chapeau .... un live magnifique que ce soit par son contenu que par les photos ... tout y est !!! un plaisir de te lire ... original
Bravo !!

Jo


Peche au coup, au feeder et au pole-feeder original
http://i75.servimg.com/u/f75/15/66/27/15/100_0111.jpg

Hors ligne

 

31-05-2017 18:41:23

Jipes67
ManiaC
Lieu: Wasselonne
Date d'inscription: 06-05-2010

Re: Tonguie mai 2017

Même si ce début de saison en Tonguie est moins riche en poissons que d'habitude, la qualité du live, des photos, des explications, des lieux et des poissons est au top !!
Ça laisse rêveur  crying

Hors ligne

 

31-05-2017 18:46:35

garbo92
ManiaC
Lieu: courbevoie
Date d'inscription: 08-03-2006

Re: Tonguie mai 2017

Encore un live à se dépayser l'esprit ! Bravo Julien .

Alors ce 4000 ? t'en pense quoi ? la théorie voudrait qu'il soit souple , genre ne pas sentir que tu ramène une cage de 60 . Et la fermeture du pick up : manuelle exclusivement ?

Hors ligne

 

31-05-2017 19:32:56

lucc
ManiaC
Date d'inscription: 08-09-2008

Re: Tonguie mai 2017

Très beau CR, comme dab ...perso j'adore les mulets, pêche difficile, excellente défense !


The show must go on
Luc
http://i70.servimg.com/u/f70/11/67/87/88/quiver15.gifhttp://i70.servimg.com/u/f70/11/67/87/88/jumpfi12.gifhttp://i70.servimg.com/u/f70/11/67/87/88/gif_1010.gifhttp://i70.servimg.com/u/f70/11/67/87/88/astico13.gif

Hors ligne

 

31-05-2017 20:32:43

Goldfisch
ManiaC
Lieu: Fegersheim (67)
Date d'inscription: 06-05-2006

Re: Tonguie mai 2017

Et voilà encore une fois un live de haute niveau ohmy

Mais cette année je sens une grosse prise de risque, du nouveau matériel, des nouveaux coins de pêches, plus de canne au coup et un nouveau bermuda w00t

Bravo Julien pour ces belles pêches et merci pour le temps que tu nous as accordé pour rédiger et imager ce live. cool  cool  cool


Ma devise:Trop honnête pour être poli.

https://www.youtube.com/user/Goldfischexperiences

Hors ligne

 

31-05-2017 22:03:31

pascal42
ManiaC
Date d'inscription: 05-11-2006

Re: Tonguie mai 2017

j'aime beaucoup tes lives, ils me rappellent quelques coins que j'ai fréquenté pendant les vacances où j'étais jeune lol
l’Hérault et ses algues vertes m'inquiètent aussi : tu aurais pu essayer le barrage de la Meuse à Gignac : ce doit être tranquille à cette époque.
Sur Pouzols c'était bien des ablettes énormes et le quiver (2003) à l'époque marchait bien (quelques tanches énormes sur la bordure d'en face), le seul gros soucis c'était les guêpes (le surnom du coin d'ailleurs)
Merci pour ce récit et ses photos : manque la baignade lol
Il a le canal Lamour à la guinguette de Broussant aussi (aie les moustiques)


Qui persévère n'ira pas à la pêche !

Hors ligne

 

01-06-2017 07:37:03

phil94
ManiaC
Lieu: kremlin bicetre 94
Date d'inscription: 27-06-2005
Site web

Re: Tonguie mai 2017

julien92 a écrit:

Salut à tous, le cru vacances tonguie 2017 est arrivé. Quelques pêches sympas, d'autres moins. Voici les récits.


Jour 1 : ... ???

J'ai voulu tester ce jour un nouveau coin, je n'ai pas été déçu. Je garde le suspens pour la fin...



Jour 2 : une bonne branlée sur l'Hérault

J'ai encore voulu tester de nouvelles contrées, le secteur de plaine de l'Hérault, entre en gros Gignac et l'embouchure. J'ai fait de petits repérages sur Google Maps et ai trouvé une belle place dans le secteur de Pouzols. Par le plus grand hasard, Alex (Dacap) a été quelques centaines de mètres plus haut trois semaines avant moi et y a fait une belle boucherie de plaques avec dans le tas, une grosse mémère et de belles tanches. Bref, je vais voir remonté à bloc, le premier coin que j'avais repéré semble pas mal mais il faut porter un peu le métériel. Je me rends là où est allé Alex, c'est plus accessible et visiblement on y fait de bonnes pêches. J'arrive en milieu d'après midi, il y a pas mal de pêcheurs mais je me fais une place sans problème. Il fait très beau et très chaud et l'eau verte de ce parcours magnifique donne bine envie de piquer une petite tête.

http://zupimages.net/up/17/22/eufc.jpg
http://zupimages.net/up/17/22/7rz3.jpg

Pour ne rien gâcher, j'ai aussi pour objectif de tester ma canne à tout faire toute neuve que je compte laisser dans le sud : une matrix horizon s-class en 3m80 puissance 60 gr, couplée avec le nouveau shimano ultegra FB en taille 4000.

http://zupimages.net/up/17/22/g6fr.jpg

Mais la pêche ne va pas se passer comme prévu et je ne l'avais vraiment pas vu venir. Comme on peut voir sur la dernière photo, il y a quelques touffes de mousse au fond, le problème c'est que cette mousse tapisse l'Hérault. Ayant commencé mon coup aux 3/4 du lit, je me rends vite compte que je remonte à chaque fois une petite barbe sur mon hameçon. Au sondage, je n'avais pourtant rien vu d'alarmant car sur la cage on ne remonte pas grand chose mais le fait est que le montage ne pêche jamais. J'essaye d'abord différente distances : milieu, 1/4, le fond est uniforme, environ 3 m et reçoit partout assez de lumière pour que cette fouttue mousse soit partout. Je finis par mettre un plomb sur le bas de ligne à 15 - 20 cm de l'hameçon et pique un pout de mousse entre les bloches sur l'hameçon. Je faix de suite une belle plaque, suivie d'une seconde le lancer d'après et puis c'est le désert !

http://zupimages.net/up/17/22/dl99.jpg

il n'y a pas un poil d'activité sur l'eau, peut être que le poisson ne vient même plus ici car il ne trouve plus rien à bouffer dans la mousse. Bref, j'aurais peut être mieux fait de tester le premier poste où, au bord, on devinait un tombant très abrupt plomgeant vers les grands fond. Peut être qu'il y avait plus de fond, moins de lumière et donc moins de mousse. A tester donc une prochaine fois...

Je n'ai donc pas vraiment testé le matos mais ce que j'en tire, c'est que la canne est suffisamment fine et légère pour être très agréable et prendre du plaisir sur les brèmes et a assez de puissance pour patater un feeder de 60 gr rempli d'amorce à bonne distance et qu'elle fera certainement l'affaire sur les pêches de carpes au method. Affaire à suivre donc, mais c'est ce que je lui demandais : une puissance intermédiaire, pas forcément grande lanceuse mais permettant d'aborder 90% des pêches de la bas, de la brème en lac ou rivière à la carpe au method, en passant par une pêche de barbeaux dans les courants, le tout avec des poids maxi de 60 gr voire 80 très occasionnellement. Affaire à suivre donc.



Jour 3 : le... heuuuu... bahhh le Vidourle

Pour ce matin, je voulais me tenter une pêche de muges. Il faisait assez chaud pour ça. Je voulais encore tester un nouveau coin, le canal du Rhône à Sète dans un secteur qui m'avait paru sympa d'après Google Maps. Arrivé sur place, je vois surtout des pistes cyclables et peu d'accès en voiture. A force de chercher, je finis pour trouver un endroit où me garer pas trop loin du spot mais j'ai une piste cyclable juste derrière donc pas terrible pour déboiter. En plus, les algues dans l'eau me font douter que l'eau est bien douce (j'apprendrai plus tard qu'elle est effectivmeent saumatre mais assez douce pour ne pas déranger les brèmes carpes...). Tant pis, derrière j'ai le vistre, je vais voir.

5 minutes après me voilà au bord du viste. Des petits muges sautent de partout mais le problème est que je n'ai nulle part ou me poser à part une sortie de station d'épuration qui met en garde contre les lâchers automatiques. Même si à la vue des déchets devant, ça n'a pas l'air de couler souvent, je ne prends pas le risque de me faire ballayer. Sur les côtés à l'abris de cette sortie, se trouvent deux lignes haute-tension... bref, n'étant ni Tabarly ni Claude-François, je préfère aller ailleurs.

Sur la carte je vois que je ne suis pas très loin du spot que j'ai dégotté l'été dernier sur le vidourle. Pour y avoir pris quelques muges sans vraiment les chercher, je me suis dit que c'était l'occasion ou jamais de tester si ça valait le coup de les chercher ou non.

http://zupimages.net/up/17/22/odtg.jpg

Il fait beau, les conditions sont sympas, il n'y a pas de vent et une ligne de 1 gr5 me permet de pêcher correctement dans les 3m50 d'eau. Côté élastique, la zone est dégagée donc du 2.1 creux avec un bas de ligne en 16% et un kamasan B611 en 16 sera parfait dans ces conditions. Comme d'habitude pour les muges, ce sera une pêche de rappel avec une amorce qui nuage mais qui colle un peu pour ne pas disperser le poisson dans la colonne d'eau. Dans le doute, je fais un gros tapis au départ (normalement au molet, je n'amorce presque pas au départ et attaque tout de suite par le rappel) pour que d'éventuels autres poissons s'installent au fond. Le début est timide et petit à pett, je commence à enchainer les plaquettes, correctes en moyenne, autour de 500gr. Je piquerai finalement un muge et en décrcocherai un autre sûrement harponné. Je prendrai aussi un petit cara. Au bout de 3h de pêche, je m'arrête, voilà le résultat :

http://zupimages.net/up/17/22/p0gi.jpg

Convenable mais pas fou, les touches étaient tatillones et il fallait les attendre un peu. Bien qu'il y ait quelques mulets par ici, ça ne semble pas non plus être un endroit aussi bien que le canal pour en faire une pêche spécifique.

Jour 4 : l'Aude

Cet été Benjamin (Rameau Man) m'avait parlé des pêches de bordure à la canne sur l'Aude et je m'étais rappelé de son vieux live à ce sujet :

http://www.pechemaniac.com/forums/viewtopic_15025.htm. Prenant beaucoup de plaisir à pêcher à la canne et commençant à me sentir assez à l'aise pour pêcher de plus gros poissons

(non pas que ce soit compliqué mais il faut une certaine cohérence élastique/ligne et avoir confiance dans son matériel et ses montages), je prends contact avec lui pour qu'il me tuyaute à ce sujet. Par le plus grand hasard, il avait fait la même chose deux jours avant alors que ça faisait deux ans qu'il n'avait pas pratiqué cette pêche. Il me dit que le résultat n'a pas été dingue mais que les conditions de courant étaient bonnes. A cette saison, l'Aude transite vers son niveau d'été ce qui reste assez haut avec un courrant un peu soutenu mais pas excessif non plus, ce qui permet de pêcher confortablement avec des lignes entre 3 et 15 gr sans avoir à monter des sucettes de 50 gr pour vaguement bloquer. Après un jour de break ou j'avais à aller du côté de Narbonne, je suis venu amorcer une place le soir sur l'Aude pour y pêcher le lendemain matin. J'ai monté d'avance quelques lignes dans un peu tous les poids avec des golf et des torpedos (ou ray) pour les pêches à passer et à bloquer respectivement. Les corps de ligne sont en 25% sur les plats et en 22% sur les golfs.

http://zupimages.net/up/17/22/g3w4.jpg

Arrivé de bonne heure, le courant n'est pas monstrueux et je pense que les lignes les plus légères que j'ai monté seront très bien. Je sonde quand même la place voir si c'est probre, je coince ma sonde dans les pierres, rien à faire, je n'ai même pas pêché que ma ligne de 4 gr boule reste entière dans l'eau... (j'avais un élastique un peu fin - 2.1 creux - qui a pété au noeud et j'ai fait la connerie de sonder sans bas de ligne en pinçant la sonde sur le plomb de touche, ça n'a pas pardonnée ! pas de fusible, tout à pêté, il me reste que l'élastique ! Du coup je vais 10 m plus haut pour voir (car en plus du coup la ligne traine dans l'eau pile sur le coup) et là c'est plus propre. Comme je suis bon pour remonter un élastique et refaire une ligne, je décide de faire les choses bien.
Côté ligne à passer, je vais monter un golf qui sera, je pense suffisant. La suite montrera que c'était la ligne idéale pour ces conditions. Au lieu de remonter mon creux 2.1, je décide aussi de monter un creux 2.6 et monterai le flotteur plat dessus. Côté plat, j'ai prévu une ligne de 6gr, un poil trop lourde au début mais le courant ayant légèrement forci dans la matiné, il deviendra parfait. J'ai par ailleurs prévu un autre kit avec un creux 2.4 qui sera pour les pêches à passer.

http://zupimages.net/up/17/22/2zdh.jpg

Côté bas de ligne, je monte 16% hameçon de 16 sur la ligne à passer et 18%, hameçon de 14 sur le plat. Plutôt que des élastiques pleins, j'ai monté des creux, plus solides et volontairement (un peu) surdimensionnés pour conserver une certaine raideur et brider d'autorité le poisson et l'empêcher d'aller au milieu dans la veine principale. Ca fait très bien le job car avant d'être dans leur plage optimale où ils s'étirent à mort, les creux sont beaucoup plus puissants que les pleins.

Place à la pêche, je mouille 2 kg d'amorce de fond avec 2 L de soupe de TTX et 1 L de soupe de BB corn pour que ça colle un peu plus. Vu qu'il y a environ 3 m de fond et pas énormément de courant là où je pêche à 5 m, je n'ajoute pas de terre ou de gravier.

http://zupimages.net/up/17/22/6jdf.jpg

Je verrai d'ailleurs les bulles d'amorce pas trop en aval, signe que l'amorce est bien légèrement en aval du scion. Je prévois de lancer une dizaine de boules de la taille d'une orange et de laisser reposer ensuite sans rappeler a priori. Je commence avec la ligne à passer et enregistre rapidement quelques touches de plaquettes en fin de coulée. Je décide alors de voir sur l'amorce en bloquant avec un gros bouquet d'asticot. La touche ne se fait pas attendre et c'est plus sérieux...

http://zupimages.net/up/17/22/7kjn.jpg

quel pied !

http://zupimages.net/up/17/22/bzuy.jpg

Petite mais costaud, c'est une carpe qui doit faire à peine 1kg5 mais quelle patate dans ces courants. Malheureusement elle ne sera pas suivie. J'enregistre bien quelques touches mais je ferre dans le vide à chaque fois. Je reprend alors la ligne à passer et là, je prends un muge.

http://zupimages.net/up/17/22/6dcd.jpg

Ce sera le festival pendant une heure. Des mulets très mordeurs avec des touches très franches presque à chaque coulée. Je les pique tous dans la lèvre et je dois même à plusieurs reprise à aller chercher l'esche dans le gosier avec le dégorgeoir, c'est dire si, pour une fois, ils sont mordeurs et à l'asticot en plus ! L'avantage de l'élastique raide est que je leur mets des ferrages du tonnerre qui assurent bien la prise dans la partie dure des lèvres. Je n'en décrocherai presque pas. Ensuite, le combat est rapide car on peut les contrer d'autorité, il faut dire qu'un mulet piqué par la bouche se bat bien moins qu'un mulet harponné. Pendant ce temps, je rappelle très régulièrement de petites boulettes, jusqu'à ce que ça se calme. Je repasse alors au plat et prendrait dans la foulée un muge sur 5 asticots avec un plat de 6 gr ! ensuite ce sera le calme plat. Le vent se lève rendant la lecture des touches moins évidente à passer. J'alternerai plat et boule, je mettrai du maïs à la coupelle mais rien à faire, il n'y a plus dactivité sur l'eau, le poisson semble avoir déserté, je replie sur le coup de midi.

Résultat final : une carpe et neuf muges.

http://zupimages.net/up/17/22/h2vy.jpg

http://zupimages.net/up/17/22/hzk2.jpg

Cette pêche a le mérite de s'être transformée en une pêche vraiment sympa de mulets où j'ai vraiment pu rigoler pendant environ une heure. Par contre je suis quand même un petit peu déçu de ne pas avoir touché plus de carpes et tenu une 3 ou 4 kg de l'Aude en bout de canne, ça doit être quelque chose ! A refaire en tout cas, ces pêches de carpes dans le courant, c'est vraiment le pied et peu de parcours s'y prêtent.


Jour 5 : la poisse !

Bon avec tout ça, j'ai tellement pris de plaisir à la canne que j'en ai un peu oublié de tester ma canne feeder. Il faut y remédier surtout qu'Alex (Dacap) m'a parlé d'un secteur du canal du Rhône à Sète avec plein de carpes où il s'est fait déroulé une dizaine de fois cette semaine sur des pêches rapides de 2 ou 3 h. Ca sent bon et on va pouvoir voir un peu ce que cette canne a dans le ventre. Oui mais non ! on se retrouve de bon matin sur le lieu et on fera un capot monumental ! rien sur les deux heures de pêche ! la faute à quoi ? peut être le soleil, lui pêchait le lieu en fin d'après midi quand la rive en face était dans l'ombre. J'avoue y avoir pensé mais je n'y croyais pas, quand les carpes sont là, ce n'est pas le soleil qui les dérange forcément mais quelques remous dans les roseaux dans nos pieds à l'ombre en rangeant nous on confirmé qu'on aurait du envisager une pêche sur notre bordure beaucoup plus sérieusement. Il faut dire avec Alex on se porte la poisse, en 5 ans et une dizaine de parties ensemble, il n,'y a du y avoir qu'une ou deux fois où la pêche s'est passée comme prévue. Au mieux très moyen, parfois catastrophique, on commence vraiment à penser qu'il y a une malédiction lorsqu'on pêche ensemble...



Jour 1 : ... suite et fin

Comme dit plus haut, j'ai gardé le meilleur pour la fin. A force de chercher des infos et de googlemaper d'autres secteurs du canal du Rhône à Sète ailleurs qu'à Saint Gilles, j'ai fini par me perdre dans les dédales de petits canaux de camargues. Je n'avais pas la moindre info dessus mais je le sentais bien. Il y avait bien un vieux live de Thomas57 il me semble qui confirmait la présence de carpes dans ces toutes petites roubines de moins de 10m de large tout au plus mais c'est tout. A force de chercher sur Google Maps j'ai fini par trouver un canal d'environ 10m de large, autorisant une pêche à la canne près de la bordure en face et un accès qui avait l'air facile. Même si je m'attends en gros à une pêche soit de cara, soit de carpes, je n'en sais pas plus. J'y vais juste au feeling, sans infos, juste parce que je le sens bien. Je monte quelques lignes à l'avance. Je m'attends à ce que la profondeur ne soit guère plus que 1 m et, si le vent ne souffle pas, 0.2 gr devraient suffir.
J'arrive sur place au tout petit matin, la camargue qui se réveille c'est vraiment superbe !

http://zupimages.net/up/17/22/4b55.jpg
http://zupimages.net/up/17/22/14zu.jpg
http://zupimages.net/up/17/22/oev4.jpg

Le chemin de halage est barré contrairement à ce que montrait google maps. Mais heureusement il y en a un autre sur l'autre berge du canal qui est ouvert. En fait c'est même mieux car cette berge est dégagée et c'est en fait celle que je voulais pêcher au départ qui est pleine de touffes de bambous. Pour la largeur, il est un poil trop large pour pecher vraiment en face mais je trouve quelques bambous couchés dans l'eau, formant une avancée d'obstacles que je peux pêcher avec la 11m. Côté profondeur, il y a quand même un peu d'eau, il y a environ 1 m, je pensais qu'il y aurait moins mais j'avais monté des lignes assez longues au cas où.

Les lignes, parlons en ! comme je ne sais si j'aurai plutôt des carpes ou plutôt des caras et si les carpes seront grosses ou pas, j'ai fait deux lignes assez radicalement opposées, toutes deux en 0.2 gr. Une première en 16% avec un bas de ligne en 14% et un hameçon de 16 assez fin (sensas 3411) vraiment axée caras. Je la monte sur un kit avec un élastique plein de 1.6 que je tends un peu pour pouvoir vite sortir le poisson des obstacles. L'autre ligne vise un autre calibre : corps de ligne en 22%, bas de ligne en 20%, hameçon de 14 fort de fer à large ouverture (sensas 3091). Celle là sera montée sur un plein 2.1 bien tendu.

J'amorce un coup en face de moi à la coupelle avec quelques boulettes de fishmeal (DB amino black) garnies de vers coupés et verse par dessus un peu de maïs et des asticots. Sur la droite je ferai un autre coup avec du maïs, des pellets et des BB corns, sans farines ni petites esches pour les plus grosses bêtes. Au final même si j'y ferai une tentative ou deux, je ne pecherai jamais vrailent ce dernier coup.

Je commence avec la ligne forte sur le coup en face au cas où une carpe serait déjà dans les parages. Au bout de 10 minutes sans touches sérieuses, je prends la ligne fine. Je commence à faire des plaquettes et des rotengles et commence un peu à douter de la présence de plus gros poissons. J'ai d'autant plus de doutes que les nuits sont redevenues très fraiches et que les carpes et caras sont plus ou moins sensés frayer en ce moment. Et puis au bout d'une heure je me fais atteler et exploser ! immédiatement je prends la ligne forte et pique ma première carpe dans la foulée. Elle n'a pas compris sa douleur sur cette ligne forte et par la suite les touches sont un peu timides et je regarde alors dans ma boite ce que j'ai. Je trouve une ligne en 0.2gr montée sur un 20% avec un bas de ligne en 16% et un kamasan B611 en hameçon, ce sera parfait ! je n'utiliserai plus que cette ligne intermédiaire que je monterai sur l'élastique 1.6 et ce sera le bon compromis entre finesse et résistance pour la pêche du jour. Et là c'est parti ! les carpes s'enchaînent, quelques rares gros caras viendront se mêler à la fête.

http://zupimages.net/up/17/22/fkra.jpg
http://zupimages.net/up/17/22/2j0m.jpg
http://zupimages.net/up/17/22/8rbv.jpg

La pêche du jour est donc vraiment une pêche de carpe, avec au début des poissons ne dépassant pas 2kg et qui petit à petit ont grossi et à la fin la moyenne sera plutôt à 3kg avec quelques spécimens de 4 kg à vue de nez. Ce sont de magnifiques poissons sauvages, très combatifs. Il y a des poissons de la "souche camarguaise", grises avec la caudale très jaune qu'on retrouve beaucoup dans le petit Rhône, des poissons de la "souche sudiste", toutes noires et des hybrides de tout ça donnant des coloris curieux, quasi koïs avec un corps clair et des nageoires noires, un corps noir et des nageoires jaunes ou encore des damiers sur les écailles :

http://zupimages.net/up/17/22/k4x8.jpg

Les carpes sont sur le coup et s'enchainent, sans trop de trous. Il fallait rappeler à la coupelle de scion très souvent avec de grosses esches type maïs ou pellets pour éviter les petits poissons. Sur l'hameçon, un simple grain de maïs. J'ai troqué le kamasan contre un sensas 3091 en 16 à l'ouverture plus large, plus adapté à la pêche au maïs, ça a été le combo gagnant.

Heureusement que sous les bambous il n'y avait pas trop d'obstacles car sur quelques jolis poissons, je plein 1.6 manquait de fermeté même en bridant d'entrée et plusieurs poissons y sont allés mais ça s'est toujours bien terminé. Il faudrait que je teste avec un creux 2.4 pour voir la différence.

http://zupimages.net/up/17/22/injm.jpg
http://zupimages.net/up/17/22/sphl.jpg

Au bout d'environ 4h de pêche, il est temps de relever la bourriche, c'est lourd ! j'ai 10 carpes et 3 caras pour quasiment 30 000. Ce coin est vraiment d'enfer et très agréable à pecher à part les moustiques et surtout les moucherons qui laissent des piqûres affreuses et ne semblent pas sensibles à l'anti moustique.
En tout cas ce spot est vraiment à refaire, d'autant que le cadre est calme et magnifique.

Pendant ces vacances, j'ai le petit regret de ne pas avoir pu tester ma canne feeder sur des pêches plus sympas et aussi, sur ces mêmes pêches, d'avoir pris des taules sur des spots d'ordinaire si généreux. Cependant, j'ai pris un plasiir monstre à pêcher à la canne. La carpe à la grande canne, je commence à devenir vraiment accro !

En espérant que ce live vous a plu.

tout a etais dit et te dire encore bravo et merci pour se retour de pêche  wink  wink


visite de mon blog la passion de la pêche au coup
http://phil94kb.skyrock.com/?connect=1
http://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_264081lastsc11.jpg

Hors ligne

 

01-06-2017 08:24:19

Sah
ManiaC
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 01-12-2015

Re: Tonguie mai 2017

Merci pour le live, dommage qu'on ai pas pu se capter cette fois, quand tu redescendras j'espère. C'est toujours sympa de se prendre une branlée sur ces terres par un parisien  crying  Ce mec me tue je vais chercher une corde  crying

Hors ligne

 

01-06-2017 09:36:24

Jouby
ManiaC
Lieu: Rosny sous bois (93)
Date d'inscription: 06-10-2015

Re: Tonguie mai 2017

Merci beaucoup pour ce compte rendu parfait

Hors ligne

 

01-06-2017 10:31:56

julien92
ManiaC
Lieu: Versailles
Date d'inscription: 15-02-2006

Re: Tonguie mai 2017

Merci beaucoup à vous, ça incite à continuer !

garbo92 a écrit:

Alors ce 4000 ? t'en pense quoi ? la théorie voudrait qu'il soit souple , genre ne pas sentir que tu ramène une cage de 60 . Et la fermeture du pick up : manuelle exclusivement ?

Alors oui c'est très fluide, très doux, et aussi ça treuille du lourd sans effort, sans impression de résistance (c'est ce qui a fait un des succès du stella, shimano est fort là dedans), même avec un gros poids, la douceur est là et la mécanique toujours aussi fluide. Pas un poil de jeu, bref du shimano gamme x-ship quoi ! A vrai dire je ne vois pas trop la différence avec mon biomaster, et ce qui justifie la différence de prix doit être les options en plus sur le bio : anti retour, bobine supplémentaire... Il me semble qu'il pédale un peu plus vite que le bio, même si j'ai pris la version slow ratio (en 4000 il existe aussi la version high gear). Je trouvais un faible ratio plus adapté à la pêche au feeder, surtout que là bas, c'est rare d'avoir à pêcher à plus d'une trentaine de m donc je ne recherchais pas une grosse récup mais plus une mécanique robuste. Ecoute pour le pick up je ne m'en suis même pas rendu compte, c'est tellement un réflexe de le refermer à la main que je ne saurai même pas dire s'il est auto ou manuel !
Bon à savoir, les bobines supplémentaires seront disponible chez shim au mois d'août, en attendant, celles du nasci sont compatibles et disponibles. Perso, même si je n'avais pas l'habitude jusqu'ici, je me contenterai d'une seule bobine. Garnie en 28% c'est très passe partout pour toutes ces pêches.

Goldfisch a écrit:

un nouveau bermuda w00t

Même pas, regarde les années précédentes  tongue Pour le reste oui, j'avais des envies de changement et de tests, tellement de possibilités dans cette région, c'est à devenir fou ! J'ai encore d'autres projets pour les prochaines fois  original

pascal42 a écrit:

j'aime beaucoup tes lives, ils me rappellent quelques coins que j'ai fréquenté pendant les vacances où j'étais jeune lol
l’Hérault et ses algues vertes m'inquiètent aussi : tu aurais pu essayer le barrage de la Meuse à Gignac : ce doit être tranquille à cette époque.
Sur Pouzols c'était bien des ablettes énormes et le quiver (2003) à l'époque marchait bien (quelques tanches énormes sur la bordure d'en face), le seul gros soucis c'était les guêpes (le surnom du coin d'ailleurs)
Merci pour ce récit et ses photos : manque la baignade lol
Il a le canal Lamour à la guinguette de Broussant aussi (aie les moustiques)

Ce ne sont pas des algues, c'est vraiment de la mousse sur le fond mais ça ne monte pas. Ce que me dit Alex c'est que ce serait à cause des phosphates. Le fait est que plus haut je n'ai jamais eu ce problème, par contre Sah qui connait bien par là, me dit que tous les ans c'est un problème ici. Oui j'aurais pu essayer beaucoup de chose mais bon l'Hérault tu pourrais y passer 15j à faire des pêches assez différentes tellement c'est vaste et varié. Je connais assez bien plus haut, entre le pont du diable et ganges mais là j'ai voulu tester plus en plaine. Ce sont les mêmes poissons que vers le pont du diable mais apparemment la taille augmente et il y a de vraies belles tanches visiblement sur ce bief.

Sah a écrit:

Merci pour le live, dommage qu'on ai pas pu se capter cette fois, quand tu redescendras j'espère. C'est toujours sympa de se prendre une branlée sur ces terres par un parisien  crying  Ce mec me tue je vais chercher une corde  crying

laugh  laugh  laugh  Oui avec plaisir la prochaine fois. C'est possible que fin juin j'ai le temps d'y faire une petite pêche, je te tiens au jus.

Hors ligne

 

02-06-2017 18:39:06

pecheu95
ManiaC
Lieu: argenteuil
Date d'inscription: 27-09-2009
Site web

Re: Tonguie mai 2017

super compte rendu Julien de beaux poissons dans des paysages magnifique


la pèche n'est une passion que si on la partage.
le 5000+ c'est fait http://nsa38.casimages.com/img/2016/08/12/mini_160812032905187113.jpg
www.facebook.com/pecheu.fishing

Hors ligne

 

03-06-2017 07:01:17

mlookhead
ManiaC
Lieu: Poissy
Date d'inscription: 06-01-2014

Re: Tonguie mai 2017

Ca donne envie original  original


Il est beaucoup plus intéressant de regarder où l'on ne va pas pour la bonne raison que, là où l'on va, il sera toujours temps d'y regarder quand on y sera.

Hors ligne

 

03-06-2017 16:17:15

tsompo
ManiaC
Date d'inscription: 03-06-2005

Re: Tonguie mai 2017

Merci Julien, j'adore tes lives, je me suis cru à la pêche en Tonguie !  tongue
Ca donne envie !
Ph.


je pêche dans le 92, le 71 et en hongrie et partout ailleurs aussi !

Hors ligne

 

03-06-2017 19:11:47

pascal42
ManiaC
Date d'inscription: 05-11-2006

Re: Tonguie mai 2017

Canet a essayé pour les carpes bonus ! juste en aval de Pouzols.


Qui persévère n'ira pas à la pêche !

Hors ligne

 

03-06-2017 20:42:53

pascal42
ManiaC
Date d'inscription: 05-11-2006

Re: Tonguie mai 2017

à essayer


Qui persévère n'ira pas à la pêche !

Hors ligne

 

06-06-2017 08:13:18

rellik
ManiaC
Date d'inscription: 03-01-2014
Site web

Re: Tonguie mai 2017

Ca te va bien la Tonguie biggrin

Superbes paysages et superbes pêches.

Hors ligne

 

06-06-2017 10:54:31

julien92
ManiaC
Lieu: Versailles
Date d'inscription: 15-02-2006

Re: Tonguie mai 2017

Merci à vous  original

pascal42 a écrit:

Canet a essayé pour les carpes bonus ! juste en aval de Pouzols.

Des échos que j'ai eu depuis, passé avril-mai, il faut vraiment bien choisir ses spots sur ce secteur de l'Hérault car la mousse devient un problème réel pour la pêche un peu partout. J'y retournerai en début de saison maintenant que j'ai tout le matos sur place, je pourrai y aller un coup comme ça lors de mes passages rapides.

Hors ligne

 

07-06-2017 08:20:15

MIVER 87
ManiaC
Lieu: Le Palais sur Vienne (87)
Date d'inscription: 29-08-2005
Site web

Re: Tonguie mai 2017

Comme dab  w00t


"La liberté consiste à faire tout ce que permet la longueur de la chaîne" "il n'y a pas cinquante manières de faire la guerre .Il n'y en a qu'une : la sale " François CAVANNA
http://miver.unblog.fr/http://img547.imageshack.us/img547/8350/55373129.jpg

Hors ligne

 

Pied de page des forums

logo_punbb