Ou S'inscrire

Vous n'êtes pas identifié.

18-08-2016 16:02:22

julien92
ManiaC
Lieu: Versailles
Date d'inscription: 15-02-2006

Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

Salut à tous,

Voici un nouveau volet des péripéties tonguistes. Cet été, j'ai passé un peu plus de 3 semaines la bas et évidemment, suis allé un

peu pêcher aussi.

Jour 1 - Les moustaches d'Aramon

Le premier jour des vacances, on sait pas trop par quoi commencer. Je décide de planter le décor avec le Rhône ! Ca fait quelques

saisons qu'on ne sait pas trop sur quel pied danser la bas, les barbeaux semblaient avoir très fortement régressé, les grosses

plaques pas toujours présentes, une grosse population de petits carpeaux... Bref, je ne sais pas trop à quoi m'attendre en terme

de pêche. Je passe un texto à Alex (dacap) qui est OK pour me rejoindre et c'est parti pour une matinée au feeder sur le Rhône.

Voici mon bac :
http://img4.hostingpics.net/pics/551598IMG6987.jpg
Je teste les amorces brand et le fameux liquide de foie pour voir. A cela, j'ajoute 1L d'asticots morts (les 3/4 des bloches ont

crevé car le transporteur a laissé le colis en plien soleil toute une matinée...) et des graines. L'attente commence...
http://img4.hostingpics.net/pics/237507IMG6957.jpg
Alex lui fera un bac plutôt brun et nous pecherons à des distances très différentes : 25 m pour lui et 45 m pour moi. Après

quelques petits poissons pour tous les deux, je ferre un poisson qui va me donner le ton de la matinée :
http://img4.hostingpics.net/pics/537600IMG6924.jpg
Et c'est parti, les gros pépères s'enchainent
http://img4.hostingpics.net/pics/399010IMG6932.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/679108IMG6939.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/814078IMG6940.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/327005IMG6956.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/434450IMG6961.jpg
Pendant ce temps Alex fait une pêche très différente puisque les barbeaux ne viendront pas sur son coup. EN revanche il fera 3 ou

4 petits carpeaux alors que je n'en n'aurai pas du tout.
http://img4.hostingpics.net/pics/530101IMG6959.jpg
Je terminerai avec 22 000 : 7 barbeaux, 4 petits muges, 1 grosse plaque, 1 gros hybride et du fretin
http://img4.hostingpics.net/pics/432434IMG6971.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/130407IMG6976.jpg
Quant à Alex, lui ne verra pas gros poissons venir sur son coup, il a 7 000 avec surtout des plaquettes, quelques carpeaux, un

joli muge
http://img4.hostingpics.net/pics/768549IMG6986.jpg
Je pense que la distance de pêche est le principal facteur, après les esches dans l'amorce, le liquide de foie ou l'effet trançant

jaune de mon amorce expliquent peut être aussi cela. Il y a 4 ans, on a pêché à 3 à la même distance et j'étais le seul à avoir

une amorce jaune traçante, j'ai pris moins de poissons mais de plus gros, il semblerait que sur le Rhône ça ait son petit effet

sur les barbeaux.

Les vacances commencent fort et ça fait plaisir de voir autant de jolis barbeaux à Aramon ce qui ne semblait plus trop

d'actualité.


Jour 2 - Les moustaches de l'Hérault

Pendant que je pêchais à Aramon sont arrivés quelques colis de France et d'ailleurs avec notamment un siège feeder tout neuf et

tout équipé qui remplacera ma station (que je laisserai dans le sud) et plusieurs amorces orientées fisheries à base de farines

carnées que je compte tester à volo sur un peu toutes les pêches pour voir. Pour cette deuxième matinée de pêche, je pars avant

l'aube sur la haute vallée de l'Hérault, lieu de prédilection des barbeaux, pour pêcher avant l'arrivée massive des canoes.

J'installe mon siège dans cette nature encore endormie.
http://img4.hostingpics.net/pics/476710IMG6993.jpg
Et c'est vrai qu'on y est bien assis !
http://img4.hostingpics.net/pics/126536IMG7001.jpg
Côté bac, j'utilise ça
http://img4.hostingpics.net/pics/778779IMG6990.jpg
Toujours mouillée au liquide de foie. J'aurais également des graines : maïs et mélange blé/chenevis et je collerai aussi des

bloches.
http://img4.hostingpics.net/pics/202458IMG6991.jpg
Cette colle est vraiment super ! un peu plus chère certes mais rien à voir avec la baude de chez sensas. D'ailleurs on en utiliser

beaucoup moins. Ca colle comme du béton et en plus ça ne colle absolument pas aux mains si elles sont bien sèches !
http://img4.hostingpics.net/pics/517289IMG6992.jpg
Au premier lancer, je prends un barbillon, ce qui est étonnament rapide. J'en fais quelques uns puis trou... Quelques sangliers

viendront me tenir compagnie :
http://img4.hostingpics.net/pics/805715IMG7004.jpg
Chose qu'on ne peut voir qu'à cette heure matinale avant le bordel des touristes. La pêche est dure même s'il y a beaucoup

d'activité et que je vois les barbeaux manger dans mes pieds. Je leur jette un peu de tout, voir leur réaction et ce qu'ils

préfèrent. Visiblement le fishmeal et les pellets les attirent bien. Je décide de tenter le pellet feeder ce qui me rapportera un

joli barbeau
http://img4.hostingpics.net/pics/527433IMG7005.jpg
Mais ce n'est pas hyper concluant et en faisant quelques tests sur les barbeaux à mes pieds, je vois qu'ils s'y intéressent bien

moins qu'un appat libre loin de la cage sur un montage traditionnel. Je ferrai d'ailleurs un autre joli barbeau comme ça à vue

dans mes pieds. A mesure que le soleil monte, l'activité diminue et les premiers canoes commencent à arriver. Je n'ai plus de

touches à part des ablettes voraces qui dévorent tout avant que ça n'arrive au fond. Je monte alors une canne avec un stick pour

prendre quelques petits poissons. Ca m'amuse une grosse demi heure et décide à tout hasard, alors que les canoes commencent à

débouler sérieusement d'aller voir sur le coup feeder. Bien m'en a pris car suite à une belle touche, le poisson me dévide la

bobine, signe que ce n'est pas un barbeau mais une des belles carpes qui peuplent le coin. Le poisson me ballade un peu et revien

vers moi. Je tente de le mettre à l'épuisette et là, il remet les gaz. Il part aval et reviens vers ma berge. Je rentre alors dans

l'eau mais je sens que le poisson est tanqué dans un obstacle 40m plus bas. Je prends l'épuisette et y vais à la nage avec la

canne. Le retrouve le montage emmelé dans une branche, la carpe en laisse, j'approche doucement et épuise le poisson qui, par

chance me laisse le temps de lever le filet avant d'avoir une vive réaction et ça casse dans le filet ! ouf ! celle là, j'ai eu du

bol et ne l'aurais jamais sorti si je n'avais pas nagé. C'est pas propre propre comme méthode mais j'ai mon bonus, elle acuse 7

000 !
http://img4.hostingpics.net/pics/174967IMG6997.jpg
Bizarrement, la pêche reprend pas mal au feeder alors que les canoes marquent en général la fin de la pêche ici. Je referai

quelques barbillons et autres mais un moment ça devient lourd comme ambiance
http://img4.hostingpics.net/pics/956346IMG6994.jpg
Je décide d'arrêter. J'ai deux jolis barbeaux autour du kilo et du petit poisson barbillons, chevesnes, ablettes, gardons et

vandoises.
http://img4.hostingpics.net/pics/138542IMG6996.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/406282IMG6995.jpg
(les deux "gros barbeaux ne figurent pas sur cette seconde photo)
Peu de barbeaux pour ce coin, d'ordinaire plus généreux mais un bon gros bonus bien sympa.


Jour 3 - Mulets à la canne

La forte chaleur et l'absence de vent me poussent à aller pêcher les mulets à Saint Gilles. Cette année, je compte m'y frotter à

la canne et ma foi, j'ai trouvé ça plus efficace que la bolo tout en autorisant finalement une pêche assez fine malgré la

puissance de ces poissons. Je pars sur un élastique creux en 2.1 avec un hameçon de 16 sur du 16% et ce sera le bon cocktail pour

les pêcher efficacement. Pour ça je prépare un bac adapté au rappel lourd.
http://img4.hostingpics.net/pics/581228IMG7030.jpg
Cette année, je teste l'huile de sardine et les vers de mer. Côté amorce, la brand poisson chats, un peu carnée est très bien pour

cette pêche, par contre la carpe a une odeur trop sucrée (acétate d'amyl) à mon goût pour cette pêche. Je préfère une amorce plus

neutre principalement à base de chapelure. J'ajouterai aussi du litou à ce mélange pour que ça nuage bien. Au départ je serai

prudent avec l'huile de sardine et mouillerai à part 2L d'amorce avec pour ne pas pourrir toute l'amorce si ça ne le fait pas. Je

prendrai assez vite un premier muge au ver de mer
http://img4.hostingpics.net/pics/409556IMG7033.jpg
Etonnament, je ferai aussi des brèmes avec les vers de mer ! par contre, même si ça prend du poisson, ce n'est pas l'esche miracle

non plus. SUr les mulets, le pain reste suppérieur. Vue que l'huile de sardine ne semble pas déranger les blancs ordinaires, je

mélange l'amorce "huilée" avec la normale. Pêchant d'abord à 9m50, je m'aperçois qu'il y a plus de poissons à 8m où je ferai le

reste de la pêche. Les mulets s'enchainent, c'est trop le pied à la canne !
http://img4.hostingpics.net/pics/683277IMG7035.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/722350IMG7038.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/169299IMG7039.jpg
Sur la fin, ça se durcira un peu côté mulet. Comme souvent il y a trop de poissons sur le coup, les touches sont merdiques, on les

harponne, on en décroche plein. Quelques caras et plaques se mêleront à la fête
http://img4.hostingpics.net/pics/869619IMG7040.jpg
Sur la toute fin après un trou, le beau poisson se remet à table, je décroche un gros muge juste devant le filet et je terminerai

avec une petite cerise sur le gâteau !
http://img4.hostingpics.net/pics/459250IMG7041.jpg
Une petite matinée de pêche sympa donc, qui m'aura convaincu des joies de la pêche à la canne sur les beaux poissons. J'ai 8

muges, 2 caras, 1 carpe et le reste en plaques et plaquettes.
http://img4.hostingpics.net/pics/182694IMG7051.jpg


Jour 4 - Coursanaise enragées

Parmi les pêche incontournable de l'été en tonguie, il y a les carpes de rivière au method et un terrain de jeu idéal pour ça est

l'Aude à Coursan. Cette année, elle est très base et on peut pêcher sans problème pêcher au method sur le secteur amont en plein

village ce qui est ce que je préfère. J'arrive très tôt, c'est beau !
http://img4.hostingpics.net/pics/442788IMG7073.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/824746IMG7074.jpg
En face de moi, le petit fourbi de branches et herbiers que les carpes affectionnent tant.
http://img4.hostingpics.net/pics/543476IMG7079.jpg
Je préparerai un coup sous les branches à gauche et un en bordure d'herbiers à droite. En envoyant un ou deux method et en

frondant quelques poches de maïs. Pour les esches et amorces, les voici :
http://img4.hostingpics.net/pics/378906IMG7076.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/436229IMG7078.jpg
Je commence par le coup qui me semblait le plus prometteur sous les branches et au bout de deux lancers sans rien, je décide

d'aller voir sur l'autre coup. Et là ça part direct et je ferai tous mes poissons là !
http://img4.hostingpics.net/pics/427487IMG7080.jpg
Je décapote avec ce poisson d'environ 4 000 et là les choses sérieuses commencent... J'ai des touches régulières, ce n'est pas le

problème mais je passerai ma matinée à faire des bas de ligne. Cette année (ce point m'a été confirmé par d'autres sources), les

carpes semblent particulièrement grosses sur ce parcours. Les poissons de 2 000 sont déjà très puissants alors les poissons de 4

000 et plus ont vite fait d'exploser la ligne, même en 25% et avec un montage élastiqué. Je laisserai, ce matin là, plus d'un

poisson sur deux dans l'eau ! Pour donner une idée de la taille des poissons, voici le gabarit typique de ceux que j'ai raté
:
http://img4.hostingpics.net/pics/947510IMG7084.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/207835IMG7107.jpg
4 500
http://img4.hostingpics.net/pics/557607IMG7106.jpg
5 000, la plus grosse de la matinée. En milieu de matinée, un petit vent pas chaud se lèvera et durcira un peu la pêche. La

première carpe décide au beau milieu de la pêche de se prendre pour flipper et me fait un bond énorme hors de la bourriche et

retrouve son élément plus tôt que prévu... Sur la fin, je retoucherai quelques poissons encore en passant sur un montage pop up

avec du maïs qui aura son petit succès. Sur la photo finish j'ai 7 carpes, deux caras et une brème pour environ 20 000, la

huitième qui a sauté en dehors de la bourriche pendant la pêche faisait environ 4 000.
http://img4.hostingpics.net/pics/590543IMG7100.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/856665IMG7099.jpg
Et dire que j'en laisse au moins autant dans l'eau !


Jour 5 - L'Hérault : la diversité sans burkini

Pour continuer au rayon des pêches sympa de l'été, je vais sur l'hérault mais un peu plus bas dans le secteur des gorges. Même

s'il y en a quelques uns, c'est moins le domaine des barbeaux et plus celui des carpes et des plaques. A cette saison, ils vident

le barrage en aval et le niveau est bas mais quelques spots retiennent naturellement l'eau avec des bancs de sable en aval. Ici,

la rivière fait 20 m de large et le fond est de 6 m ! c'est le lieu idéal pour faire les beaux poissons à cette saison. Encore une

fois, je décide de tester les farines de poisson. Je me suis apperçu que ces mélanges avaient un travail vertical important et une

sorte d'effet traçant intrinsèque qui me plait beaucoup. Ici, une grande quantité d'esches pures est reine, c'est pourquoi le

collerai des asticots et utilisera un mélange de graines :
http://img4.hostingpics.net/pics/562009IMG7110.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/816826IMG7114.jpg
Sympa l'amorce verte, ça change ! Le cadre est pas dégueu... ici, il n'y a pas de canoes mais si on veut les bonnes places, il

faut quand même arriver avant les baigneurs.
http://img4.hostingpics.net/pics/822332IMG7113.jpg

Je décapote rapidement avec un joli barbeau, pas hyper courant sur ce secteur (sans être rarissime non plus)
http://img4.hostingpics.net/pics/504857IMG7115.jpg
Je fais une plaquounette ou deux et puis le joyeux du coin arrive :
http://img4.hostingpics.net/pics/585534IMG7118.jpg
j'en ferai deux presque à la suite. Elles ne sont jamais très grosses ici mais font toujours plaisir. Ensuite je continue avec des

plaques qui font en moyenne 1 500, 2 000 pour certaines
http://img4.hostingpics.net/pics/284072IMG7124.jpg
Un second barbillon avec de droles de couleurs se glissera dans la pêche
http://img4.hostingpics.net/pics/147028IMG7122.jpg
Et sur la fin une troisième verte viendra me rendre visite
http://img4.hostingpics.net/pics/271099IMG7123.jpg
Autant j'ai régulièrement fait une tanche ici, autant c'est la première fois que j'en fais 3. L'amorce au poisson y est-elle pour

quelque chose ? en tout cas je remarque que ce type de parfum carné plait bien plus aux tanches que le pain d'épices et autres

ingrédients soit disant miracles dont je suis beaucoup revenu. Chose étonnante, ni carpes, ni caras ce matin là, pourtant très

nombreux ici. Je finis avec une dizaine de plaques, deux barbeaux et trois tanches, pour 17 000
http://img4.hostingpics.net/pics/34410813880381101536453689662311274577143640965045n.jpg


Jour 6 - Saint-Gilles, c'est jamais deux fois pareil

Pour cette pêche, je vais en fin d'après midi à Saint-Gilles. Il fait chaud et pas de vent, ce sont les bonnes conditions pour le

mulet mais arrivé la bas ça souffle un peu plus que prévu. Pour ce coup ci, je prends un amorce plus neutre avec de la chapelure

et environ 1/3 de l'amorce sera de l'amorce de surface pour un effet nuageant. Au bac ci-dessous, j'ajoute du litou
http://img4.hostingpics.net/pics/798910IMG7140.jpg
Cette fois-ci je pêche tout de suite à 8m, un léger amorçage de départ qui a l'effet nuageant désiré et puis rappel constant.
http://img4.hostingpics.net/pics/887985IMG7141.jpg
Je décroche rapidement un ou deux mulets puis ils semblent déserter le coup. Je ne ferai plus que des plaquettes. Le vent devient

très fort et ma ligne en 0.75 gr ne pêche plus comme il faut. Je regarde ce que j'ai en stock et je passe à une 2 gr. Ca se

comporte mieux mais ça passe encore un peu vite. Je décide de poser la canne sur le support et de bloquer complètement malgré le

vent qui fait bien bouger la canne. Le résultat est immédiat : une carpe ! immédiatement suivie d'un cara et de trois autres de

ses petites soeurs. Je crains une belle bête et passe en élastique 2.4 (creux) avec un bas de ligne en 18%. Une très grosse

péniche passe et me rince le coup.La pêche reprend avec des plaques et plaquette régulières, toujours en bloquant fort et sur

l'ultime coulée, je ferre une bûche. Ca bouge doucement mais c'est très lourd. Ca part tranquillement mais pas moyen d'arrêter la

bête qui avance doucement mais sûrement. 15m d'élastique dehors, ça pète, fin de la pêche ! je penche pour un gros silure voire

une très belle carpe. Je finis avec 8kg :
http://img4.hostingpics.net/pics/612212IMG7146.jpg
Cette pêche a fini de me prouver que l'huile de sardine attire tout type de poisson ! par contre qu'est ce qu'on pue en rentrant à

la maison...


Jour 7 - Je sais pas vous mais moi c'est plutôt le matin et c'est rapide

Un beau matin, je décide de consacrer 2 petites heures à l'aube pour chercher un pokémon rare. Premier indice : je vais pas très

loin en banlieue montpellieraine sur le canal Philippe Lamour pour attraper cet animal. J'y vais rapide, au méthod pour une pêche

de 7 à 9.
http://img4.hostingpics.net/pics/178507IMG7155.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/704065IMG7156.jpg
Comme on peut le voir, les postes ne sont pas très marqués et une simple touffe de bambous bordant l'eau peut fournir le calme et

un petit apport de nourriture qui concentre les poissons un peu plus ici qu'ailleurs. Tout ce qui tombe roule sur la pente en

béton et vient se loger au début du plat du canal, y compris mon méthod.
Deuxième indice : ce poisson, relativement présent sur ce canal, aime le végétal donc j'y vais en conséquence.
http://img4.hostingpics.net/pics/623580IMG7154.jpg
La bétaïne est une protéiné végétale, je me dis que ce mix, bien que sentant un peu le poisson, devrait leur plaire. Je mouille ce

mix avec un quinion de pain pour que ça travaille, surtout que cet ingrédient doit leur plaire (je n'ai pas une très grosse

expérience de ce poisson). J'envoie un ou deux methods pour créer un point de fixation, fronde quelques poches de maïs et de BB

corn. Pour l'eschage, un chapelet de maïs sur un cheveu assez décollé (~10 cm) car ce poisson n'a pas une bouche très adaptée pour

se nourrir directement sur le fond, bien qu'il puisse le faire (troisième indice). L'attente commence et elle est de courte durée.

Au bout de 15 m, j'enregistre une touche très franche mais pas violente, je ferre et la défense du poisson, tantôt inexitante,

tantôt très vivace me laisse penser que ce n'est pas une carpe mais bien ce que j'étais venu chercher... A l'issue d'un joli

combat, la bête se rend :
http://img4.hostingpics.net/pics/203034IMG7169.jpg
mon plus gros et mon premier en eaux sauvages. Je suis aux anges, en une vingtaine de minutes ma pêche est faite. Je remets

immédiatement à l'eau cette créature fragile
http://img4.hostingpics.net/pics/633434IMG7170.jpg
Ensuite je ne ferai plus rien, je louperai une touche timide, probablement un cara mais ce sera tout. Peu importe, ce matin je

venais pour un poisson, je l'ai eu, il est 9h, je rentre.

Jour 8 - Saint-Gilles, sous le mistral, encore un autre visage

Rendez-vous est pris ce matin pour une pêche avec Jérémie et Alexandre. La météo annonce du mistral, on sait que la pêche ne sera

pas folle, je sais que les mulets ne seront certaiement pas mordeurs mais qu'importe, c'est avant tout pour faire connaissance.

Nous choisisons un coin abrité par les cyprès ce qui sera quand même bien plus agréable. Jérémie lui veut pêcher les plaquettes

plein canal au feeder tandis qu'avec Alexandre nous pêcherons à la canne à 8 m (un peu trop loin d'après Jérémie mais il ne nous

l'a dit qu'après !). Je prépare quand même un bac qui trace et sent la sardine, sachant que ça ne dérangera pas les plaquettes de

toute façon. Effectivement 95% de la pêche sera faite de plaquettes. Jérémie fera un cara, Alexandre deux et moi que des

plaquettes. Quelques mulets sont venus jouer les troubles fêtes mais aucun ne sortira de l'eau. Me concernant je me fera ouvrir un

hameçon (kamasan b611 quand même !) et me ferai exploser en 16% après m'être fait sorti 15m d'élastique... Alexandre a relâché sa

pêche avant la photo mais nous auront tous les trois des pêches sensiblement identiques autour de 5 000 chacun. Place aux photos :
http://img4.hostingpics.net/pics/152389IMG7177.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/359490IMG7178.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/265573IMG7179.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/565415IMG7181.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/117732IMG7193.jpg

Jour 9 - Match tout seul sur le Vidourle

Rendez vous était pris avec Alex pour pêcher le Vidourle à Saint-Laurent d'Aigouze. Je ne connais pas ce parcours et lui mal,

j'avais très envie de l'essayer car j'entrevoyais son potentiel. Nous avons très peu d'infos, après étude sur google maps, je vois

qu'une cascade sous le pont de Saint Laurent d'Aigouze délimite deux biefs dinstincts, celui aval ayant une eau plus mâchée

m'inspire plus. Le meilleur moyen de se faire une idée du cheptel est de confrontrer canne vs. feeder. A la base, Alex devait

pêcher au feeder et moi à la canne mais un empêchement me contraint à y aller tout seul. Je mets un peu de temps pour trouver une

place pêchable avec la voiture pas trop loin. Ensuite, je mets pas mal de temps à m'installer car je veux pêcher à la canne ET au

feeder bien que ce ne soit pas trop mon truc de jongler entre les techniques en même temps. Ne connaissant pas la profondeur, je

dois monter une ligne sur place, à 11m50, il y a 4m d'eau, je n'ai pas de lignes assez longues et un vent assez fort m'obligera à

monter 3 gr. Ne sachant pas trop à quoi m'attendre, je prends l'option passe partout : le crochet de 16 sur 16% et un élastique

creux de 2.1. Une fois tout le bordel prêt, place à l'amorce
http://img4.hostingpics.net/pics/953548IMG7201.jpg
La aussi je pêcherai à l'amorce fisherie qui a l'avantage de s'utiliser en petites quantités du fait de son pouvoir très

attractif, ça donne des pêches très précises.
http://img4.hostingpics.net/pics/372815IMG7197.jpg
Sur le coup à la canne, je dépose quelques boulettes à la coupelle, un peu de maïs et des asticots collés avec du gravier.

J'amorce mon coup au feeder à 30 m dans le creux du lit, aux 3/4 de la rivière à peu près. J'attaque à la canne, je fais

rapidement quelques gardons et plaquettes et décide rapidement d'aller voir ce qui traîne sur le coup au feeder. Au premier

lancer, je fais une jolie plaque
http://img4.hostingpics.net/pics/216886IMG7202.jpg
au lancer suivant, j'en décroche une et au lancer suivant...
http://img4.hostingpics.net/pics/645876IMG7203.jpg
au moins ça débarasse le coup, en général on a un trou d'une demi heure avant de les prendre, on comprend pas trop et tout

s'explique (et s'arrange) quand on le sort. Ensuite ça descend en taille alors je repasse sur le coup à la canne. Après une

boulette d'amorce et d'asticots collés à la coupelle, je prends une plaque à la première coulée, immédiatement suivie de sa soeur

et coulée suivante, je ferre un truc plus sérieux. Ca part pleine balle en me sortant 15 m d'élastique et clac ! sauf que

l'élastique (sûrement fatigué par Saint-Gilles) a pèté au connecteur et j'y laisse la ligne complète. C'est trop long d'en refaire

une, tant pis, la canne c'est fini ! au moins je sais que les grosses loulouttes rentrent sous la canne. Je termine donc la pêche

au feeder où je m'amuse comme un fou à enchainer prendant les deux petites heures qu'il me reste plaques et plaquettes. Un invité

surprise se glissera au milieu :
http://img4.hostingpics.net/pics/317572IMG7205.jpg
signe qu'ils remontent jusqu'ici, ce dont je n'étais pas sûr. Sur le dernier lancer, je ferre un truc plus costaud qui m'explosera

comme un rien mon bas de ligne en 16%, sans doute fatigué d'avoir levé des plaquettes de 300 au tablier pendant plus d'une heure.

La peche se termine, j'ai 9 000
http://img4.hostingpics.net/pics/662769IMG7206.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/859765IMG7226.jpg
et le Vidourle s'endort après la tombée du vent...
http://img4.hostingpics.net/pics/498151IMG7228.jpg
Super coin, à gros potentiel, qui gagne a être connu. Je pense que, dans de bonnes conditions, on doit pouvoir y faire de jolies

pêches de mulets comme à saint Gilles à la canne.

Jour 10 - On joue une dernière carte sur le Vidourle

Ce coin m'ayant beaucoup plus et vues les quelques sous-marins qui m'ont explosé, j'y retourne deux jours après sur une pêche

rapide du matin pour jouer une dernière technique, le method, voir s'il y a du gros à tirer. Là, on déconne pas :
http://img4.hostingpics.net/pics/525596IMG7233.jpg
Je vise près de la berge en face et l'attente commence
http://img4.hostingpics.net/pics/999855IMG7234.jpg
et un invité suicidaire vient s'empaller
http://img4.hostingpics.net/pics/607002IMG7235.jpg
Et puis bon il y a vraiment rien de rien, au bout d'une bonne heure sans touches sérieuses au méthod, je troque contre un feeder

classique histoire de faire trois poissons. Je pêcherai comme ça une petite heure histoire de faire quelques plaques et un autre

muge et je repasserai au method à la fin qui me vaudra une touche (timide) loupée. Résultat des courses :
http://img4.hostingpics.net/pics/264033IMG7236.jpg
Autant les chances de piquer un poisson bonus sont loin d'être nulles, autant il semble y avoir trop peu de carpes pour qu'une

pêche spécifique soit rentable. En tout cas ce coin est vraiment sympa et c'est sûr que j'y reviendrai !

Jour 11 - L'Aude sous son mauvais visage

Rendez vous est pris avec Ben (Rameau Man) pour une petite matinée au bord de l'Aude. J'étais assez chaud pour une pêche de cara

sur le canal pas loin mais un fort vent qui soufflait les jours précédents et suivants nous ont obligé à nous rabattre sur l'Aude.

Tablette habituelle :
http://img4.hostingpics.net/pics/193087IMG7241.jpg
et installation amphibie :
http://img4.hostingpics.net/pics/425309IMG7242.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/974423IMG7248.jpg
A part un mulet pour Ben, qu'il prendra à la bombe avec un bas de ligne fin face à l'absence de belles touches, nous ne ferons

rien !
http://img4.hostingpics.net/pics/244455IMG7245.jpg
Nous aurons un départ avorté et une casse chacun, à chaque fois sur des très gros poissons qui partiront dans les branches sans

que nous ne puissions rien faire. Ce sera mon seul capot des vacances. Peut être l'Aude particulièrement basse, peut être le coup

de froid dû au vent, on ne sait pas mais l'Aude s'est montré sous un très mauvais jour. Ben n'ayant jamais connu ça depuis... une

pêche ensemble au même endroit il y a 4 ans où on avait fait pareil !


Jour 12 - Petits mais nombreux au Salagou


Ce matin, je ferai la connaissance de Jordi (Sah sur le forum). Suite à quelques messages échangés sur le forum, il s'était cassé

les dents une paire de fois sur le Salagou, ne sachant pas trop où pêcher. Il est vrai que ces 700 et quelques hectares sont un

peu déroutants car tantôt trop d'eau, tantôt pas assez, tantôt trop de monde... bref, j'ai tenu à me faire une pêche la bas et en

profiter pour lui montrer de bons spots. Le vent du nord qui souffle depuis un bout de temps me fait redouter un Salagou

capricieux. Les nuits sont fraiches (11 à 14° seulement le matin quand je pars à Montpellier), je ne suis pas optimiste mais bon,

il y a dans tous les cas un peu de poissons à faire. Ben m'avait fait part la veille de certains échos comme quoi cette année une

très grosse population de plaquettes inhabituellement petites était très présente. Avant de parler pêche, plantons un peu le

décors, je ne m'en lasse pas :
http://img4.hostingpics.net/pics/767464IMG7284.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/738231IMG7288.jpg
On s'installe rapidement
http://img4.hostingpics.net/pics/539008IMG7250.jpg
assez rapidement un vent pas chaud se lève et Jordi, qui n'avait pas pris de pull, se pèlera sévère jusque vers 11h où le soleil

commencera à bien chauffer. Toujours fidèle à mes tests, je fais ici aussi un bac 50% club gros gardons - 50 % sonnubaits

bloodworm mouillé au TTX.
http://img4.hostingpics.net/pics/843324IMG7258.jpg
(la photot est prise pendant la pêche, j'ai ajouté une poignée de litou qui semblait plaire aux plus jolis poissons.
Quand nous attaquons la pêche je suis très vite rassuré car dès le premier lancer je prends un poisson.
http://img4.hostingpics.net/pics/380035IMG7252.jpg
A partir de là, c'est festival, je me mets en mode machine et une fois la bonne longueur de bas de ligne et les bons hameçons

trouvés (il fallait du très piquant, pas spécialement fins de fer), je ne ramènerai presque jamais à blanc. Mon erreur aura peut

être été de pêcher trop loin (35m), pêcher plus près m'aurait permis d'être plus rapide. Jordi de son côté pêche à 20m. Ses

touches sont plus longues à venir mais lui c'est belle plaque plus d'une fois sur deux tandis que de mon côté je ferai surtout les

fameuses petites plaquettes qui ont envahi le lac. Malgré des essais, genre, litou, vers coupé, j'aurai toujours ces petits

poissons omniprésents même si de temps à autre une jolie plaque se mêle ou j'arrive à sélectionner quelques gros gardons

d'affilée. Le reste en images :
http://img4.hostingpics.net/pics/729903IMG7266.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/556398IMG7255.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/410223IMG7268.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/868553IMG7260.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/848628IMG7274.jpg
Jordi finit avec une quinzaine de poissons pour 6 000
http://img4.hostingpics.net/pics/921882IMG7282.jpg
quant à moi, une cinquantaine pour... 9 000 !
http://img4.hostingpics.net/pics/693431IMG7277.jpg
Un bel écart de moyenne que je n'explique pas trop. Une des conclusions que j'ai cru tirer des mélanges à base de farine de

poissons est que c'est très attractif, mais que ça ne sélectionne absolument pas la taille. Les petits poissons en rafollent et

s'ils sont très présent alors on fait plutôt de petits poissons.



Jour 13 - Petit coup de Lattes

Suite à des échos positifs sur le secteur de Lattes, je pars pour 3 h de method au coup du soir.
http://img4.hostingpics.net/pics/384248IMG7310.jpg
Au bout de 15-20 min, je ferre la première mémère, une belle noiraude qui s'est laissée séduire par une eptite bille robin red
http://img4.hostingpics.net/pics/670087IMG7312.jpg
et puis force est de constater que ce n'est pas la folie. J'en décroche une autre 3/4h plus tard et ce sera tout hormis de petits

caras joueurs. Par contre cette année le Lez a changé de visage : à part les jussies, il n'y a presque plus de vrais herbiers et

il semble y avoir beaucoup de muges. Les caras et les muges sont entrés dans une activité folle avec la tombée de la nuit, ça m'a

donné envie de tenter à la canne une prochaine fois...


Jour 14 - Pokémon rare pas trouvé

J'avais dans un coin de ma tête un endroit pouvant offrir une pêche un peu originale : le plan d'eau du parc des Libertés à

Avignon. Vue sa forme, il doit s'agir d'un ancien bras du Rhône maintenant fermée hormis une petite communication avec le contre

canal du Rhône, d'où la présence de mulets. Il est très profond, l'eau est clair et envahie d'herbes. Il y a une population très

importantes de black-bass et silures, c'est d'ailleurs le royaume des pêcheurs de carnas. J'y vais un peu à l'aveugle et explore

la rive sud qui sera à l'ombre pour cette journée ensoleillée et sans vent. En plus des arbres m'abriteront moi aussi du soleil

pour une fois.
http://img4.hostingpics.net/pics/772899IMG7315.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/720468IMG7324.jpg
Ce lac est réputé pour ses très grosses tanches. En cherchant une place, j'en verrais d'ailleurs une nager, je vais donc là ! Il y

a une activité monstrueuses entre les blancs qui sauvent de partout et les carnas qui chassent, je le sens bien. Je fais la même

amorce que celle qui a plu aux tanches de l'Hérault, enrichie en blé et maïs et m'installe au feeder car le fond semble decendre

trop doucement pour que la canne pêche asez profond. En plus le feeder me permettra a priori d'être plus efficace et de mieux

apprécier le cheptel. Je ferai mon coup sur la droite où il y a une belle cassure avec un fond propre d'environ 4 m.
http://img4.hostingpics.net/pics/719604IMG7317.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/947949IMG7319.jpg
Je ferai vite une plaque puis ce sera plaquettes et gros gardons. Les touches sont timides et je les attends longtemps. Sur une

touche discrète, je ferre un truc plus lourd mais qui m'explosera au bout de quelques secondes mon 16%... je devais l'avoir ma

tanche, je l'ai loupée. Je tente le tout pour le tout et coupe une bonne rasade de terreaux. Ca ne me rapportera que des brèmes

mais quand même deux belles plaques d'affilée et une intensification des touches de petits poissons. La dernière demi heure, je

n'ai presque aucune touche, j'arrête. En rangeant, je vois plusieurs chasses de silures sur le coup. Résultat des courses :
http://img4.hostingpics.net/pics/480378IMG7320.jpg


Jour 15 - Deuxième petit coup de Lattes

Je suis resté sur cette idée de pêche à la canne de l'avant veille. J'ai trouvé une paire d'heures en fin de journée le dernier

jour pour aller pêcher un peu à la one again à la canne sur le Lez à Lattes. Un temps chaud et lourd, pas trop d'air et en plus

une petite couverture nuageuse qui commence à s'intaller, les conditions devraient être bonnes. Je m'installe de travers pour

pêcher la pente près des herbiers, j'ai environ 1m50 d'eau.
http://img4.hostingpics.net/pics/397711IMG7327.jpg
Coté amorce, j'ai un petit reste de la veille de sonnubaits green qui fera l'apport riche à mettre au fond et je complèterai avec

un peu de brand carpe fine surmouillée en soupe et pleine de litou pour faire un nuage sur toute la colonne.
http://img4.hostingpics.net/pics/798601IMG7329.jpg
Je ferai un rappel intensif, agrainerai des bloches et prend de suite quelques rotengles. Je pêche avec une ligne pas trop forte :

bas de ligne 16%, élastique creux 2.1 avec un flotteur léger en 0.3gr. Mes cibles du jour sont les caras et les mulets, sauf que

contrairement à l'autre jour, il y a beaucoup moins d'activité sur l'eau... en effet, je ne ferai que du petit poisson,

plaquettes, rotengles, ablettes... Au bout d'une heure et demie de pêche je vois quelques bulles remonter du coup. Je décide alors

d'arrêter de rappeler pour ne pas effrayer ces poissons, sachant qu'il doit y avoir largement de quoi les tenir au fond. Alors que

je fais mes dernières minutes de pêche, le coup devient un champ de bulles. J'ajoute un peu de fond et mets une belle bouchée

d'asticots pour passer le fretin entre deux eaux. A peine au fond, j'ai une touche appuyée, je ferre et là c'est beaucoup plus

sérieux ! c'est d'abord très très lent, je pense à une tortue ou un ragondin puis ça part d'un coup à toute vitesse. Je comprends

alors que c'est bien un poisson. L'élastique se tend comme un string, j'ai 12m dehors, ça tient bon, le premier rush est passé, ça

revient.
http://img4.hostingpics.net/pics/636839IMG7331.jpg
C'est alors que j'ai tout le loisir d'apprécier l'utilité des kits strippas sans quoi le poisson nagerait encore à 15 m.
http://img4.hostingpics.net/pics/528782IMG7336.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/444182IMG7337.jpg
Le combat se finit tranquillement au bord et c'est dans le filet !
http://img4.hostingpics.net/pics/642850IMG7338.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/991134IMG7341.jpg
L'hameçon est à moitié ouvert, c'était chaud, en même temps je ne cherchais pas les carpes Voilà on poisson qui cloturera à

merveilles ces vacances avec son lot de sensations. En rangeant, je vois plein de bulles sur le coup signe que les carpes sont là

désormais. Ce sera pour une prochaine fois. En tout cas quel pied de faire ces poissons à la canne, il me tarde de les pêcher plsu

spécifiquement. Voici le reste de la bourriche pour ces deux heures de pêche
http://img4.hostingpics.net/pics/872298IMG7344.jpg



En espérant que ce long live vous a plu, merci de m'avoir lu.

Hors ligne

 

18-08-2016 16:14:50

phil94
ManiaC
Lieu: kremlin bicetre 94
Date d'inscription: 27-06-2005
Site web

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

julien92 a écrit:

Salut à tous,

Voici un nouveau volet des péripéties tonguistes. Cet été, j'ai passé un peu plus de 3 semaines la bas et évidemment, suis allé un

peu pêcher aussi.

Jour 1 - Les moustaches d'Aramon

Le premier jour des vacances, on sait pas trop par quoi commencer. Je décide de planter le décor avec le Rhône ! Ca fait quelques

saisons qu'on ne sait pas trop sur quel pied danser la bas, les barbeaux semblaient avoir très fortement régressé, les grosses

plaques pas toujours présentes, une grosse population de petits carpeaux... Bref, je ne sais pas trop à quoi m'attendre en terme

de pêche. Je passe un texto à Alex (dacap) qui est OK pour me rejoindre et c'est parti pour une matinée au feeder sur le Rhône.

Voici mon bac :
http://img4.hostingpics.net/pics/551598IMG6987.jpg
Je teste les amorces brand et le fameux liquide de foie pour voir. A cela, j'ajoute 1L d'asticots morts (les 3/4 des bloches ont

crevé car le transporteur a laissé le colis en plien soleil toute une matinée...) et des graines. L'attente commence...
http://img4.hostingpics.net/pics/237507IMG6957.jpg
Alex lui fera un bac plutôt brun et nous pecherons à des distances très différentes : 25 m pour lui et 45 m pour moi. Après

quelques petits poissons pour tous les deux, je ferre un poisson qui va me donner le ton de la matinée :
http://img4.hostingpics.net/pics/537600IMG6924.jpg
Et c'est parti, les gros pépères s'enchainent
http://img4.hostingpics.net/pics/399010IMG6932.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/679108IMG6939.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/814078IMG6940.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/327005IMG6956.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/434450IMG6961.jpg
Pendant ce temps Alex fait une pêche très différente puisque les barbeaux ne viendront pas sur son coup. EN revanche il fera 3 ou

4 petits carpeaux alors que je n'en n'aurai pas du tout.
http://img4.hostingpics.net/pics/530101IMG6959.jpg
Je terminerai avec 22 000 : 7 barbeaux, 4 petits muges, 1 grosse plaque, 1 gros hybride et du fretin
http://img4.hostingpics.net/pics/432434IMG6971.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/130407IMG6976.jpg
Quant à Alex, lui ne verra pas gros poissons venir sur son coup, il a 7 000 avec surtout des plaquettes, quelques carpeaux, un

joli muge
http://img4.hostingpics.net/pics/768549IMG6986.jpg
Je pense que la distance de pêche est le principal facteur, après les esches dans l'amorce, le liquide de foie ou l'effet trançant

jaune de mon amorce expliquent peut être aussi cela. Il y a 4 ans, on a pêché à 3 à la même distance et j'étais le seul à avoir

une amorce jaune traçante, j'ai pris moins de poissons mais de plus gros, il semblerait que sur le Rhône ça ait son petit effet

sur les barbeaux.

Les vacances commencent fort et ça fait plaisir de voir autant de jolis barbeaux à Aramon ce qui ne semblait plus trop

d'actualité.


Jour 2 - Les moustaches de l'Hérault

Pendant que je pêchais à Aramon sont arrivés quelques colis de France et d'ailleurs avec notamment un siège feeder tout neuf et

tout équipé qui remplacera ma station (que je laisserai dans le sud) et plusieurs amorces orientées fisheries à base de farines

carnées que je compte tester à volo sur un peu toutes les pêches pour voir. Pour cette deuxième matinée de pêche, je pars avant

l'aube sur la haute vallée de l'Hérault, lieu de prédilection des barbeaux, pour pêcher avant l'arrivée massive des canoes.

J'installe mon siège dans cette nature encore endormie.
http://img4.hostingpics.net/pics/476710IMG6993.jpg
Et c'est vrai qu'on y est bien assis !
http://img4.hostingpics.net/pics/126536IMG7001.jpg
Côté bac, j'utilise ça
http://img4.hostingpics.net/pics/778779IMG6990.jpg
Toujours mouillée au liquide de foie. J'aurais également des graines : maïs et mélange blé/chenevis et je collerai aussi des

bloches.
http://img4.hostingpics.net/pics/202458IMG6991.jpg
Cette colle est vraiment super ! un peu plus chère certes mais rien à voir avec la baude de chez sensas. D'ailleurs on en utiliser

beaucoup moins. Ca colle comme du béton et en plus ça ne colle absolument pas aux mains si elles sont bien sèches !
http://img4.hostingpics.net/pics/517289IMG6992.jpg
Au premier lancer, je prends un barbillon, ce qui est étonnament rapide. J'en fais quelques uns puis trou... Quelques sangliers

viendront me tenir compagnie :
http://img4.hostingpics.net/pics/805715IMG7004.jpg
Chose qu'on ne peut voir qu'à cette heure matinale avant le bordel des touristes. La pêche est dure même s'il y a beaucoup

d'activité et que je vois les barbeaux manger dans mes pieds. Je leur jette un peu de tout, voir leur réaction et ce qu'ils

préfèrent. Visiblement le fishmeal et les pellets les attirent bien. Je décide de tenter le pellet feeder ce qui me rapportera un

joli barbeau
http://img4.hostingpics.net/pics/527433IMG7005.jpg
Mais ce n'est pas hyper concluant et en faisant quelques tests sur les barbeaux à mes pieds, je vois qu'ils s'y intéressent bien

moins qu'un appat libre loin de la cage sur un montage traditionnel. Je ferrai d'ailleurs un autre joli barbeau comme ça à vue

dans mes pieds. A mesure que le soleil monte, l'activité diminue et les premiers canoes commencent à arriver. Je n'ai plus de

touches à part des ablettes voraces qui dévorent tout avant que ça n'arrive au fond. Je monte alors une canne avec un stick pour

prendre quelques petits poissons. Ca m'amuse une grosse demi heure et décide à tout hasard, alors que les canoes commencent à

débouler sérieusement d'aller voir sur le coup feeder. Bien m'en a pris car suite à une belle touche, le poisson me dévide la

bobine, signe que ce n'est pas un barbeau mais une des belles carpes qui peuplent le coin. Le poisson me ballade un peu et revien

vers moi. Je tente de le mettre à l'épuisette et là, il remet les gaz. Il part aval et reviens vers ma berge. Je rentre alors dans

l'eau mais je sens que le poisson est tanqué dans un obstacle 40m plus bas. Je prends l'épuisette et y vais à la nage avec la

canne. Le retrouve le montage emmelé dans une branche, la carpe en laisse, j'approche doucement et épuise le poisson qui, par

chance me laisse le temps de lever le filet avant d'avoir une vive réaction et ça casse dans le filet ! ouf ! celle là, j'ai eu du

bol et ne l'aurais jamais sorti si je n'avais pas nagé. C'est pas propre propre comme méthode mais j'ai mon bonus, elle acuse 7

000 !
http://img4.hostingpics.net/pics/174967IMG6997.jpg
Bizarrement, la pêche reprend pas mal au feeder alors que les canoes marquent en général la fin de la pêche ici. Je referai

quelques barbillons et autres mais un moment ça devient lourd comme ambiance
http://img4.hostingpics.net/pics/956346IMG6994.jpg
Je décide d'arrêter. J'ai deux jolis barbeaux autour du kilo et du petit poisson barbillons, chevesnes, ablettes, gardons et

vandoises.
http://img4.hostingpics.net/pics/138542IMG6996.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/406282IMG6995.jpg
(les deux "gros barbeaux ne figurent pas sur cette seconde photo)
Peu de barbeaux pour ce coin, d'ordinaire plus généreux mais un bon gros bonus bien sympa.


Jour 3 - Mulets à la canne

La forte chaleur et l'absence de vent me poussent à aller pêcher les mulets à Saint Gilles. Cette année, je compte m'y frotter à

la canne et ma foi, j'ai trouvé ça plus efficace que la bolo tout en autorisant finalement une pêche assez fine malgré la

puissance de ces poissons. Je pars sur un élastique creux en 2.1 avec un hameçon de 16 sur du 16% et ce sera le bon cocktail pour

les pêcher efficacement. Pour ça je prépare un bac adapté au rappel lourd.
http://img4.hostingpics.net/pics/581228IMG7030.jpg
Cette année, je teste l'huile de sardine et les vers de mer. Côté amorce, la brand poisson chats, un peu carnée est très bien pour

cette pêche, par contre la carpe a une odeur trop sucrée (acétate d'amyl) à mon goût pour cette pêche. Je préfère une amorce plus

neutre principalement à base de chapelure. J'ajouterai aussi du litou à ce mélange pour que ça nuage bien. Au départ je serai

prudent avec l'huile de sardine et mouillerai à part 2L d'amorce avec pour ne pas pourrir toute l'amorce si ça ne le fait pas. Je

prendrai assez vite un premier muge au ver de mer
http://img4.hostingpics.net/pics/409556IMG7033.jpg
Etonnament, je ferai aussi des brèmes avec les vers de mer ! par contre, même si ça prend du poisson, ce n'est pas l'esche miracle

non plus. SUr les mulets, le pain reste suppérieur. Vue que l'huile de sardine ne semble pas déranger les blancs ordinaires, je

mélange l'amorce "huilée" avec la normale. Pêchant d'abord à 9m50, je m'aperçois qu'il y a plus de poissons à 8m où je ferai le

reste de la pêche. Les mulets s'enchainent, c'est trop le pied à la canne !
http://img4.hostingpics.net/pics/683277IMG7035.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/722350IMG7038.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/169299IMG7039.jpg
Sur la fin, ça se durcira un peu côté mulet. Comme souvent il y a trop de poissons sur le coup, les touches sont merdiques, on les

harponne, on en décroche plein. Quelques caras et plaques se mêleront à la fête
http://img4.hostingpics.net/pics/869619IMG7040.jpg
Sur la toute fin après un trou, le beau poisson se remet à table, je décroche un gros muge juste devant le filet et je terminerai

avec une petite cerise sur le gâteau !
http://img4.hostingpics.net/pics/459250IMG7041.jpg
Une petite matinée de pêche sympa donc, qui m'aura convaincu des joies de la pêche à la canne sur les beaux poissons. J'ai 8

muges, 2 caras, 1 carpe et le reste en plaques et plaquettes.
http://img4.hostingpics.net/pics/182694IMG7051.jpg


Jour 4 - Coursanaise enragées

Parmi les pêche incontournable de l'été en tonguie, il y a les carpes de rivière au method et un terrain de jeu idéal pour ça est

l'Aude à Coursan. Cette année, elle est très base et on peut pêcher sans problème pêcher au method sur le secteur amont en plein

village ce qui est ce que je préfère. J'arrive très tôt, c'est beau !
http://img4.hostingpics.net/pics/442788IMG7073.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/824746IMG7074.jpg
En face de moi, le petit fourbi de branches et herbiers que les carpes affectionnent tant.
http://img4.hostingpics.net/pics/543476IMG7079.jpg
Je préparerai un coup sous les branches à gauche et un en bordure d'herbiers à droite. En envoyant un ou deux method et en

frondant quelques poches de maïs. Pour les esches et amorces, les voici :
http://img4.hostingpics.net/pics/378906IMG7076.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/436229IMG7078.jpg
Je commence par le coup qui me semblait le plus prometteur sous les branches et au bout de deux lancers sans rien, je décide

d'aller voir sur l'autre coup. Et là ça part direct et je ferai tous mes poissons là !
http://img4.hostingpics.net/pics/427487IMG7080.jpg
Je décapote avec ce poisson d'environ 4 000 et là les choses sérieuses commencent... J'ai des touches régulières, ce n'est pas le

problème mais je passerai ma matinée à faire des bas de ligne. Cette année (ce point m'a été confirmé par d'autres sources), les

carpes semblent particulièrement grosses sur ce parcours. Les poissons de 2 000 sont déjà très puissants alors les poissons de 4

000 et plus ont vite fait d'exploser la ligne, même en 25% et avec un montage élastiqué. Je laisserai, ce matin là, plus d'un

poisson sur deux dans l'eau ! Pour donner une idée de la taille des poissons, voici le gabarit typique de ceux que j'ai raté
:
http://img4.hostingpics.net/pics/947510IMG7084.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/207835IMG7107.jpg
4 500
http://img4.hostingpics.net/pics/557607IMG7106.jpg
5 000, la plus grosse de la matinée. En milieu de matinée, un petit vent pas chaud se lèvera et durcira un peu la pêche. La

première carpe décide au beau milieu de la pêche de se prendre pour flipper et me fait un bond énorme hors de la bourriche et

retrouve son élément plus tôt que prévu... Sur la fin, je retoucherai quelques poissons encore en passant sur un montage pop up

avec du maïs qui aura son petit succès. Sur la photo finish j'ai 7 carpes, deux caras et une brème pour environ 20 000, la

huitième qui a sauté en dehors de la bourriche pendant la pêche faisait environ 4 000.
http://img4.hostingpics.net/pics/590543IMG7100.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/856665IMG7099.jpg
Et dire que j'en laisse au moins autant dans l'eau !


Jour 5 - L'Hérault : la diversité sans burkini

Pour continuer au rayon des pêches sympa de l'été, je vais sur l'hérault mais un peu plus bas dans le secteur des gorges. Même

s'il y en a quelques uns, c'est moins le domaine des barbeaux et plus celui des carpes et des plaques. A cette saison, ils vident

le barrage en aval et le niveau est bas mais quelques spots retiennent naturellement l'eau avec des bancs de sable en aval. Ici,

la rivière fait 20 m de large et le fond est de 6 m ! c'est le lieu idéal pour faire les beaux poissons à cette saison. Encore une

fois, je décide de tester les farines de poisson. Je me suis apperçu que ces mélanges avaient un travail vertical important et une

sorte d'effet traçant intrinsèque qui me plait beaucoup. Ici, une grande quantité d'esches pures est reine, c'est pourquoi le

collerai des asticots et utilisera un mélange de graines :
http://img4.hostingpics.net/pics/562009IMG7110.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/816826IMG7114.jpg
Sympa l'amorce verte, ça change ! Le cadre est pas dégueu... ici, il n'y a pas de canoes mais si on veut les bonnes places, il

faut quand même arriver avant les baigneurs.
http://img4.hostingpics.net/pics/822332IMG7113.jpg

Je décapote rapidement avec un joli barbeau, pas hyper courant sur ce secteur (sans être rarissime non plus)
http://img4.hostingpics.net/pics/504857IMG7115.jpg
Je fais une plaquounette ou deux et puis le joyeux du coin arrive :
http://img4.hostingpics.net/pics/585534IMG7118.jpg
j'en ferai deux presque à la suite. Elles ne sont jamais très grosses ici mais font toujours plaisir. Ensuite je continue avec des

plaques qui font en moyenne 1 500, 2 000 pour certaines
http://img4.hostingpics.net/pics/284072IMG7124.jpg
Un second barbillon avec de droles de couleurs se glissera dans la pêche
http://img4.hostingpics.net/pics/147028IMG7122.jpg
Et sur la fin une troisième verte viendra me rendre visite
http://img4.hostingpics.net/pics/271099IMG7123.jpg
Autant j'ai régulièrement fait une tanche ici, autant c'est la première fois que j'en fais 3. L'amorce au poisson y est-elle pour

quelque chose ? en tout cas je remarque que ce type de parfum carné plait bien plus aux tanches que le pain d'épices et autres

ingrédients soit disant miracles dont je suis beaucoup revenu. Chose étonnante, ni carpes, ni caras ce matin là, pourtant très

nombreux ici. Je finis avec une dizaine de plaques, deux barbeaux et trois tanches, pour 17 000
http://img4.hostingpics.net/pics/344108 … 65045n.jpg


Jour 6 - Saint-Gilles, c'est jamais deux fois pareil

Pour cette pêche, je vais en fin d'après midi à Saint-Gilles. Il fait chaud et pas de vent, ce sont les bonnes conditions pour le

mulet mais arrivé la bas ça souffle un peu plus que prévu. Pour ce coup ci, je prends un amorce plus neutre avec de la chapelure

et environ 1/3 de l'amorce sera de l'amorce de surface pour un effet nuageant. Au bac ci-dessous, j'ajoute du litou
http://img4.hostingpics.net/pics/798910IMG7140.jpg
Cette fois-ci je pêche tout de suite à 8m, un léger amorçage de départ qui a l'effet nuageant désiré et puis rappel constant.
http://img4.hostingpics.net/pics/887985IMG7141.jpg
Je décroche rapidement un ou deux mulets puis ils semblent déserter le coup. Je ne ferai plus que des plaquettes. Le vent devient

très fort et ma ligne en 0.75 gr ne pêche plus comme il faut. Je regarde ce que j'ai en stock et je passe à une 2 gr. Ca se

comporte mieux mais ça passe encore un peu vite. Je décide de poser la canne sur le support et de bloquer complètement malgré le

vent qui fait bien bouger la canne. Le résultat est immédiat : une carpe ! immédiatement suivie d'un cara et de trois autres de

ses petites soeurs. Je crains une belle bête et passe en élastique 2.4 (creux) avec un bas de ligne en 18%. Une très grosse

péniche passe et me rince le coup.La pêche reprend avec des plaques et plaquette régulières, toujours en bloquant fort et sur

l'ultime coulée, je ferre une bûche. Ca bouge doucement mais c'est très lourd. Ca part tranquillement mais pas moyen d'arrêter la

bête qui avance doucement mais sûrement. 15m d'élastique dehors, ça pète, fin de la pêche ! je penche pour un gros silure voire

une très belle carpe. Je finis avec 8kg :
http://img4.hostingpics.net/pics/612212IMG7146.jpg
Cette pêche a fini de me prouver que l'huile de sardine attire tout type de poisson ! par contre qu'est ce qu'on pue en rentrant à

la maison...


Jour 7 - Je sais pas vous mais moi c'est plutôt le matin et c'est rapide

Un beau matin, je décide de consacrer 2 petites heures à l'aube pour chercher un pokémon rare. Premier indice : je vais pas très

loin en banlieue montpellieraine sur le canal Philippe Lamour pour attraper cet animal. J'y vais rapide, au méthod pour une pêche

de 7 à 9.
http://img4.hostingpics.net/pics/178507IMG7155.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/704065IMG7156.jpg
Comme on peut le voir, les postes ne sont pas très marqués et une simple touffe de bambous bordant l'eau peut fournir le calme et

un petit apport de nourriture qui concentre les poissons un peu plus ici qu'ailleurs. Tout ce qui tombe roule sur la pente en

béton et vient se loger au début du plat du canal, y compris mon méthod.
Deuxième indice : ce poisson, relativement présent sur ce canal, aime le végétal donc j'y vais en conséquence.
http://img4.hostingpics.net/pics/623580IMG7154.jpg
La bétaïne est une protéiné végétale, je me dis que ce mix, bien que sentant un peu le poisson, devrait leur plaire. Je mouille ce

mix avec un quinion de pain pour que ça travaille, surtout que cet ingrédient doit leur plaire (je n'ai pas une très grosse

expérience de ce poisson). J'envoie un ou deux methods pour créer un point de fixation, fronde quelques poches de maïs et de BB

corn. Pour l'eschage, un chapelet de maïs sur un cheveu assez décollé (~10 cm) car ce poisson n'a pas une bouche très adaptée pour

se nourrir directement sur le fond, bien qu'il puisse le faire (troisième indice). L'attente commence et elle est de courte durée.

Au bout de 15 m, j'enregistre une touche très franche mais pas violente, je ferre et la défense du poisson, tantôt inexitante,

tantôt très vivace me laisse penser que ce n'est pas une carpe mais bien ce que j'étais venu chercher... A l'issue d'un joli

combat, la bête se rend :
http://img4.hostingpics.net/pics/203034IMG7169.jpg
mon plus gros et mon premier en eaux sauvages. Je suis aux anges, en une vingtaine de minutes ma pêche est faite. Je remets

immédiatement à l'eau cette créature fragile
http://img4.hostingpics.net/pics/633434IMG7170.jpg
Ensuite je ne ferai plus rien, je louperai une touche timide, probablement un cara mais ce sera tout. Peu importe, ce matin je

venais pour un poisson, je l'ai eu, il est 9h, je rentre.

Jour 8 - Saint-Gilles, sous le mistral, encore un autre visage

Rendez-vous est pris ce matin pour une pêche avec Jérémie et Alexandre. La météo annonce du mistral, on sait que la pêche ne sera

pas folle, je sais que les mulets ne seront certaiement pas mordeurs mais qu'importe, c'est avant tout pour faire connaissance.

Nous choisisons un coin abrité par les cyprès ce qui sera quand même bien plus agréable. Jérémie lui veut pêcher les plaquettes

plein canal au feeder tandis qu'avec Alexandre nous pêcherons à la canne à 8 m (un peu trop loin d'après Jérémie mais il ne nous

l'a dit qu'après !). Je prépare quand même un bac qui trace et sent la sardine, sachant que ça ne dérangera pas les plaquettes de

toute façon. Effectivement 95% de la pêche sera faite de plaquettes. Jérémie fera un cara, Alexandre deux et moi que des

plaquettes. Quelques mulets sont venus jouer les troubles fêtes mais aucun ne sortira de l'eau. Me concernant je me fera ouvrir un

hameçon (kamasan b611 quand même !) et me ferai exploser en 16% après m'être fait sorti 15m d'élastique... Alexandre a relâché sa

pêche avant la photo mais nous auront tous les trois des pêches sensiblement identiques autour de 5 000 chacun. Place aux photos :
http://img4.hostingpics.net/pics/152389IMG7177.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/359490IMG7178.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/265573IMG7179.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/565415IMG7181.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/117732IMG7193.jpg

Jour 9 - Match tout seul sur le Vidourle

Rendez vous était pris avec Alex pour pêcher le Vidourle à Saint-Laurent d'Aigouze. Je ne connais pas ce parcours et lui mal,

j'avais très envie de l'essayer car j'entrevoyais son potentiel. Nous avons très peu d'infos, après étude sur google maps, je vois

qu'une cascade sous le pont de Saint Laurent d'Aigouze délimite deux biefs dinstincts, celui aval ayant une eau plus mâchée

m'inspire plus. Le meilleur moyen de se faire une idée du cheptel est de confrontrer canne vs. feeder. A la base, Alex devait

pêcher au feeder et moi à la canne mais un empêchement me contraint à y aller tout seul. Je mets un peu de temps pour trouver une

place pêchable avec la voiture pas trop loin. Ensuite, je mets pas mal de temps à m'installer car je veux pêcher à la canne ET au

feeder bien que ce ne soit pas trop mon truc de jongler entre les techniques en même temps. Ne connaissant pas la profondeur, je

dois monter une ligne sur place, à 11m50, il y a 4m d'eau, je n'ai pas de lignes assez longues et un vent assez fort m'obligera à

monter 3 gr. Ne sachant pas trop à quoi m'attendre, je prends l'option passe partout : le crochet de 16 sur 16% et un élastique

creux de 2.1. Une fois tout le bordel prêt, place à l'amorce
http://img4.hostingpics.net/pics/953548IMG7201.jpg
La aussi je pêcherai à l'amorce fisherie qui a l'avantage de s'utiliser en petites quantités du fait de son pouvoir très

attractif, ça donne des pêches très précises.
http://img4.hostingpics.net/pics/372815IMG7197.jpg
Sur le coup à la canne, je dépose quelques boulettes à la coupelle, un peu de maïs et des asticots collés avec du gravier.

J'amorce mon coup au feeder à 30 m dans le creux du lit, aux 3/4 de la rivière à peu près. J'attaque à la canne, je fais

rapidement quelques gardons et plaquettes et décide rapidement d'aller voir ce qui traîne sur le coup au feeder. Au premier

lancer, je fais une jolie plaque
http://img4.hostingpics.net/pics/216886IMG7202.jpg
au lancer suivant, j'en décroche une et au lancer suivant...
http://img4.hostingpics.net/pics/645876IMG7203.jpg
au moins ça débarasse le coup, en général on a un trou d'une demi heure avant de les prendre, on comprend pas trop et tout

s'explique (et s'arrange) quand on le sort. Ensuite ça descend en taille alors je repasse sur le coup à la canne. Après une

boulette d'amorce et d'asticots collés à la coupelle, je prends une plaque à la première coulée, immédiatement suivie de sa soeur

et coulée suivante, je ferre un truc plus sérieux. Ca part pleine balle en me sortant 15 m d'élastique et clac ! sauf que

l'élastique (sûrement fatigué par Saint-Gilles) a pèté au connecteur et j'y laisse la ligne complète. C'est trop long d'en refaire

une, tant pis, la canne c'est fini ! au moins je sais que les grosses loulouttes rentrent sous la canne. Je termine donc la pêche

au feeder où je m'amuse comme un fou à enchainer prendant les deux petites heures qu'il me reste plaques et plaquettes. Un invité

surprise se glissera au milieu :
http://img4.hostingpics.net/pics/317572IMG7205.jpg
signe qu'ils remontent jusqu'ici, ce dont je n'étais pas sûr. Sur le dernier lancer, je ferre un truc plus costaud qui m'explosera

comme un rien mon bas de ligne en 16%, sans doute fatigué d'avoir levé des plaquettes de 300 au tablier pendant plus d'une heure.

La peche se termine, j'ai 9 000
http://img4.hostingpics.net/pics/662769IMG7206.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/859765IMG7226.jpg
et le Vidourle s'endort après la tombée du vent...
http://img4.hostingpics.net/pics/498151IMG7228.jpg
Super coin, à gros potentiel, qui gagne a être connu. Je pense que, dans de bonnes conditions, on doit pouvoir y faire de jolies

pêches de mulets comme à saint Gilles à la canne.

Jour 10 - On joue une dernière carte sur le Vidourle

Ce coin m'ayant beaucoup plus et vues les quelques sous-marins qui m'ont explosé, j'y retourne deux jours après sur une pêche

rapide du matin pour jouer une dernière technique, le method, voir s'il y a du gros à tirer. Là, on déconne pas :
http://img4.hostingpics.net/pics/525596IMG7233.jpg
Je vise près de la berge en face et l'attente commence
http://img4.hostingpics.net/pics/999855IMG7234.jpg
et un invité suicidaire vient s'empaller
http://img4.hostingpics.net/pics/607002IMG7235.jpg
Et puis bon il y a vraiment rien de rien, au bout d'une bonne heure sans touches sérieuses au méthod, je troque contre un feeder

classique histoire de faire trois poissons. Je pêcherai comme ça une petite heure histoire de faire quelques plaques et un autre

muge et je repasserai au method à la fin qui me vaudra une touche (timide) loupée. Résultat des courses :
http://img4.hostingpics.net/pics/264033IMG7236.jpg
Autant les chances de piquer un poisson bonus sont loin d'être nulles, autant il semble y avoir trop peu de carpes pour qu'une

pêche spécifique soit rentable. En tout cas ce coin est vraiment sympa et c'est sûr que j'y reviendrai !

Jour 11 - L'Aude sous son mauvais visage

Rendez vous est pris avec Ben (Rameau Man) pour une petite matinée au bord de l'Aude. J'étais assez chaud pour une pêche de cara

sur le canal pas loin mais un fort vent qui soufflait les jours précédents et suivants nous ont obligé à nous rabattre sur l'Aude.

Tablette habituelle :
http://img4.hostingpics.net/pics/193087IMG7241.jpg
et installation amphibie :
http://img4.hostingpics.net/pics/425309IMG7242.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/974423IMG7248.jpg
A part un mulet pour Ben, qu'il prendra à la bombe avec un bas de ligne fin face à l'absence de belles touches, nous ne ferons

rien !
http://img4.hostingpics.net/pics/244455IMG7245.jpg
Nous aurons un départ avorté et une casse chacun, à chaque fois sur des très gros poissons qui partiront dans les branches sans

que nous ne puissions rien faire. Ce sera mon seul capot des vacances. Peut être l'Aude particulièrement basse, peut être le coup

de froid dû au vent, on ne sait pas mais l'Aude s'est montré sous un très mauvais jour. Ben n'ayant jamais connu ça depuis... une

pêche ensemble au même endroit il y a 4 ans où on avait fait pareil !


Jour 12 - Petits mais nombreux au Salagou


Ce matin, je ferai la connaissance de Jordi (Sah sur le forum). Suite à quelques messages échangés sur le forum, il s'était cassé

les dents une paire de fois sur le Salagou, ne sachant pas trop où pêcher. Il est vrai que ces 700 et quelques hectares sont un

peu déroutants car tantôt trop d'eau, tantôt pas assez, tantôt trop de monde... bref, j'ai tenu à me faire une pêche la bas et en

profiter pour lui montrer de bons spots. Le vent du nord qui souffle depuis un bout de temps me fait redouter un Salagou

capricieux. Les nuits sont fraiches (11 à 14° seulement le matin quand je pars à Montpellier), je ne suis pas optimiste mais bon,

il y a dans tous les cas un peu de poissons à faire. Ben m'avait fait part la veille de certains échos comme quoi cette année une

très grosse population de plaquettes inhabituellement petites était très présente. Avant de parler pêche, plantons un peu le

décors, je ne m'en lasse pas :
http://img4.hostingpics.net/pics/767464IMG7284.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/738231IMG7288.jpg
On s'installe rapidement
http://img4.hostingpics.net/pics/539008IMG7250.jpg
assez rapidement un vent pas chaud se lève et Jordi, qui n'avait pas pris de pull, se pèlera sévère jusque vers 11h où le soleil

commencera à bien chauffer. Toujours fidèle à mes tests, je fais ici aussi un bac 50% club gros gardons - 50 % sonnubaits

bloodworm mouillé au TTX.
http://img4.hostingpics.net/pics/843324IMG7258.jpg
(la photot est prise pendant la pêche, j'ai ajouté une poignée de litou qui semblait plaire aux plus jolis poissons.
Quand nous attaquons la pêche je suis très vite rassuré car dès le premier lancer je prends un poisson.
http://img4.hostingpics.net/pics/380035IMG7252.jpg
A partir de là, c'est festival, je me mets en mode machine et une fois la bonne longueur de bas de ligne et les bons hameçons

trouvés (il fallait du très piquant, pas spécialement fins de fer), je ne ramènerai presque jamais à blanc. Mon erreur aura peut

être été de pêcher trop loin (35m), pêcher plus près m'aurait permis d'être plus rapide. Jordi de son côté pêche à 20m. Ses

touches sont plus longues à venir mais lui c'est belle plaque plus d'une fois sur deux tandis que de mon côté je ferai surtout les

fameuses petites plaquettes qui ont envahi le lac. Malgré des essais, genre, litou, vers coupé, j'aurai toujours ces petits

poissons omniprésents même si de temps à autre une jolie plaque se mêle ou j'arrive à sélectionner quelques gros gardons

d'affilée. Le reste en images :
http://img4.hostingpics.net/pics/729903IMG7266.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/556398IMG7255.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/410223IMG7268.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/868553IMG7260.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/848628IMG7274.jpg
Jordi finit avec une quinzaine de poissons pour 6 000
http://img4.hostingpics.net/pics/921882IMG7282.jpg
quant à moi, une cinquantaine pour... 9 000 !
http://img4.hostingpics.net/pics/693431IMG7277.jpg
Un bel écart de moyenne que je n'explique pas trop. Une des conclusions que j'ai cru tirer des mélanges à base de farine de

poissons est que c'est très attractif, mais que ça ne sélectionne absolument pas la taille. Les petits poissons en rafollent et

s'ils sont très présent alors on fait plutôt de petits poissons.



Jour 13 - Petit coup de Lattes

Suite à des échos positifs sur le secteur de Lattes, je pars pour 3 h de method au coup du soir.
http://img4.hostingpics.net/pics/384248IMG7310.jpg
Au bout de 15-20 min, je ferre la première mémère, une belle noiraude qui s'est laissée séduire par une eptite bille robin red
http://img4.hostingpics.net/pics/670087IMG7312.jpg
et puis force est de constater que ce n'est pas la folie. J'en décroche une autre 3/4h plus tard et ce sera tout hormis de petits

caras joueurs. Par contre cette année le Lez a changé de visage : à part les jussies, il n'y a presque plus de vrais herbiers et

il semble y avoir beaucoup de muges. Les caras et les muges sont entrés dans une activité folle avec la tombée de la nuit, ça m'a

donné envie de tenter à la canne une prochaine fois...


Jour 14 - Pokémon rare pas trouvé

J'avais dans un coin de ma tête un endroit pouvant offrir une pêche un peu originale : le plan d'eau du parc des Libertés à

Avignon. Vue sa forme, il doit s'agir d'un ancien bras du Rhône maintenant fermée hormis une petite communication avec le contre

canal du Rhône, d'où la présence de mulets. Il est très profond, l'eau est clair et envahie d'herbes. Il y a une population très

importantes de black-bass et silures, c'est d'ailleurs le royaume des pêcheurs de carnas. J'y vais un peu à l'aveugle et explore

la rive sud qui sera à l'ombre pour cette journée ensoleillée et sans vent. En plus des arbres m'abriteront moi aussi du soleil

pour une fois.
http://img4.hostingpics.net/pics/772899IMG7315.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/720468IMG7324.jpg
Ce lac est réputé pour ses très grosses tanches. En cherchant une place, j'en verrais d'ailleurs une nager, je vais donc là ! Il y

a une activité monstrueuses entre les blancs qui sauvent de partout et les carnas qui chassent, je le sens bien. Je fais la même

amorce que celle qui a plu aux tanches de l'Hérault, enrichie en blé et maïs et m'installe au feeder car le fond semble decendre

trop doucement pour que la canne pêche asez profond. En plus le feeder me permettra a priori d'être plus efficace et de mieux

apprécier le cheptel. Je ferai mon coup sur la droite où il y a une belle cassure avec un fond propre d'environ 4 m.
http://img4.hostingpics.net/pics/719604IMG7317.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/947949IMG7319.jpg
Je ferai vite une plaque puis ce sera plaquettes et gros gardons. Les touches sont timides et je les attends longtemps. Sur une

touche discrète, je ferre un truc plus lourd mais qui m'explosera au bout de quelques secondes mon 16%... je devais l'avoir ma

tanche, je l'ai loupée. Je tente le tout pour le tout et coupe une bonne rasade de terreaux. Ca ne me rapportera que des brèmes

mais quand même deux belles plaques d'affilée et une intensification des touches de petits poissons. La dernière demi heure, je

n'ai presque aucune touche, j'arrête. En rangeant, je vois plusieurs chasses de silures sur le coup. Résultat des courses :
http://img4.hostingpics.net/pics/480378IMG7320.jpg


Jour 15 - Deuxième petit coup de Lattes

Je suis resté sur cette idée de pêche à la canne de l'avant veille. J'ai trouvé une paire d'heures en fin de journée le dernier

jour pour aller pêcher un peu à la one again à la canne sur le Lez à Lattes. Un temps chaud et lourd, pas trop d'air et en plus

une petite couverture nuageuse qui commence à s'intaller, les conditions devraient être bonnes. Je m'installe de travers pour

pêcher la pente près des herbiers, j'ai environ 1m50 d'eau.
http://img4.hostingpics.net/pics/397711IMG7327.jpg
Coté amorce, j'ai un petit reste de la veille de sonnubaits green qui fera l'apport riche à mettre au fond et je complèterai avec

un peu de brand carpe fine surmouillée en soupe et pleine de litou pour faire un nuage sur toute la colonne.
http://img4.hostingpics.net/pics/798601IMG7329.jpg
Je ferai un rappel intensif, agrainerai des bloches et prend de suite quelques rotengles. Je pêche avec une ligne pas trop forte :

bas de ligne 16%, élastique creux 2.1 avec un flotteur léger en 0.3gr. Mes cibles du jour sont les caras et les mulets, sauf que

contrairement à l'autre jour, il y a beaucoup moins d'activité sur l'eau... en effet, je ne ferai que du petit poisson,

plaquettes, rotengles, ablettes... Au bout d'une heure et demie de pêche je vois quelques bulles remonter du coup. Je décide alors

d'arrêter de rappeler pour ne pas effrayer ces poissons, sachant qu'il doit y avoir largement de quoi les tenir au fond. Alors que

je fais mes dernières minutes de pêche, le coup devient un champ de bulles. J'ajoute un peu de fond et mets une belle bouchée

d'asticots pour passer le fretin entre deux eaux. A peine au fond, j'ai une touche appuyée, je ferre et là c'est beaucoup plus

sérieux ! c'est d'abord très très lent, je pense à une tortue ou un ragondin puis ça part d'un coup à toute vitesse. Je comprends

alors que c'est bien un poisson. L'élastique se tend comme un string, j'ai 12m dehors, ça tient bon, le premier rush est passé, ça

revient.
http://img4.hostingpics.net/pics/636839IMG7331.jpg
C'est alors que j'ai tout le loisir d'apprécier l'utilité des kits strippas sans quoi le poisson nagerait encore à 15 m.
http://img4.hostingpics.net/pics/528782IMG7336.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/444182IMG7337.jpg
Le combat se finit tranquillement au bord et c'est dans le filet !
http://img4.hostingpics.net/pics/642850IMG7338.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/991134IMG7341.jpg
L'hameçon est à moitié ouvert, c'était chaud, en même temps je ne cherchais pas les carpes Voilà on poisson qui cloturera à

merveilles ces vacances avec son lot de sensations. En rangeant, je vois plein de bulles sur le coup signe que les carpes sont là

désormais. Ce sera pour une prochaine fois. En tout cas quel pied de faire ces poissons à la canne, il me tarde de les pêcher plsu

spécifiquement. Voici le reste de la bourriche pour ces deux heures de pêche
http://img4.hostingpics.net/pics/872298IMG7344.jpg



En espérant que ce long live vous a plu, merci de m'avoir lu.

bravo joli retour de pêche de beau clichés et de joli prises merci a toi de se partage a+


visite de mon blog la passion de la pêche au coup
http://phil94kb.skyrock.com/?connect=1
http://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_264081lastsc11.jpg

Hors ligne

 

18-08-2016 16:25:21

fonzie
ManiaC
Date d'inscription: 17-10-2010

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

c'est bien de relire tout d'un coup!!

belles vacances!


Je l'aurai un jour, je l'aurai mon 5200

www.facebook.com/fonziefishing

Hors ligne

 

18-08-2016 16:48:07

cuisto59
ManiaC
Date d'inscription: 26-02-2008

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

Ca c'est du Live! Bravo!!
Au fait; Aramon c'est pas loin de Bolléne? J'y ai fait également de beaux spécimens de barbeaux cet été.

Hors ligne

 

18-08-2016 16:53:19

jl4specar
ManiaC
Lieu: Au Sud de l'Oise
Date d'inscription: 03-05-2010

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

Un vrai roman...heureusement il y a des images... w00t  laugh  laugh  laugh


PVGSLCM :-()
http://pvgslcm.jimdo.com/
Schtroumph Attentif :-)
A vendre MILO 771 Gerardix 9,5m robocarp, contact par MP ;-)

Hors ligne

 

18-08-2016 17:06:09

julien92
ManiaC
Lieu: Versailles
Date d'inscription: 15-02-2006

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

Merci à vous

cuisto59 a écrit:

Ca c'est du Live! Bravo!!
Au fait; Aramon c'est pas loin de Bolléne? J'y ai fait également de beaux spécimens de barbeaux cet été.

Pas très loin en effet. Bollene etait tres réputé à une époque pour les barbeaux. Il y a un silo qui amorce la place chaque fois qu'une péniche se charge ou décharge de grain mais j'ai entendu dire qu'ils avaient barré ce spot et que la peche y etait interdite... Pour moi de Montpellier ça commence à faire un peu loin, c'est pour ça que je n'y suis allé qu'une fois et il y a longtemps.

Hors ligne

 

18-08-2016 17:37:37

Hannso91
ManiaC
Date d'inscription: 14-07-2013

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

Toujours impressionnant ta connaissance des secteurs et la diversité des techniques et stratégies utilisés, bravo

Hors ligne

 

18-08-2016 18:05:15

jacky 93
ManiaC
Lieu: CUZIEU (42)
Date d'inscription: 25-08-2013

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

P......    Julien, JL et toi vous nous faites rêver..!!


« Je suis ancien combattant, militant socialiste et bistrot…C'est dire si, dans ma vie, j'en ai entendu, des conneries. »

M.AUDIARD - Un idiot à Paris

Hors ligne

 

18-08-2016 18:21:13

Saônard
ManiaC
Lieu: Montceaux 01
Date d'inscription: 04-04-2007

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

w00t  Quel athlète ce Julien !  biggrin  Franchement , j'ai la flemme de lire jusqu'au bout , je me contente des photos et j'en prends plein les yeux !  w00t  bravo bravo et encore bravo !!!


Sur les stades de foot entre les joueurs et les supporters celui qui a le plus gros QI c'est le ballon !...

Noëlle Perna " Mado la niçoise "

Hors ligne

 

18-08-2016 18:43:08

Jouby
ManiaC
Lieu: Rosny sous bois (93)
Date d'inscription: 06-10-2015

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

Un grand merci pour ce compte rendu extra.

Hors ligne

 

18-08-2016 20:26:46

garbo92
ManiaC
Lieu: courbevoie
Date d'inscription: 08-03-2006

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

Pfiouuuu , quel live ! Encore des vacances halieutiques réussies . Belle diversité de pêche qui fait envie comparé à nos pêches stéréotypées de Seine . Un amour comme récompense, une carpe tirée in extremis à la nage, de belles bourriches et des rencontres maniacs  : bravo Julien .
... avec JL, limite je te dirai que vous êtes des enfoirés de nous faire baver comme ça derrière nos écrans parisiens  w00t  w00t   laugh  laugh

Hors ligne

 

18-08-2016 20:38:13

ardeas
ManiaC
Date d'inscription: 31-07-2014

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

Que c'est riche !!! Bravo et merci !!

Dan wink

Hors ligne

 

18-08-2016 21:14:10

nanard26
ManiaC
Date d'inscription: 29-05-2008

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

Hé bien Julien sacré reportage: tout est réuni :belles photos, beaux poissons et pêches variées original  original

Hors ligne

 

19-08-2016 08:40:04

Sah
ManiaC
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 01-12-2015

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

Super récit Julien, comme les autres je suis impressionné par la diversité des peches et des lieux. Tres content de t'avoir rencontré, j'ai passé un bon moment avec toi au bord de l'eau, enfin une fois que j'ai réussi à arreter de trembler de froid  wink
Et encore merci de m'avoir montré ce spot parceque j'avais entamé la prospection mais il y a tellement de longueur de berge que j'aurais pu mettre deux ans avant de tomber sur ce spot ! crying
Mais j'hésite quand meme à en parler sur le forum des pecheurs de l'Hérault, si je leur dit que c'est un parisien qui me montre les spots de chez moi y'a des chances que je me fasses bannir  laugh  laugh

Hors ligne

 

19-08-2016 09:53:36

rellik
ManiaC
Date d'inscription: 03-01-2014
Site web

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

Des pêches et des clichés superbes, un récit très agréable à lire et à regarder. Bravo Julien.

Hors ligne

 

19-08-2016 10:08:16

serge 63
ManiaC
Lieu: limons
Date d'inscription: 18-10-2010

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

super récit .
des parties de pêche variées et productives .
des coins supers , dont certains me sont "presque" familiers !
faites gaffe au soleil ! ça peut piquer !

Hors ligne

 

19-08-2016 10:21:10

julien92
ManiaC
Lieu: Versailles
Date d'inscription: 15-02-2006

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

Merci beaucoup à vous.

garbo92 a écrit:

... avec JL, limite je te dirai que vous êtes des enfoirés de nous faire baver comme ça derrière nos écrans parisiens  w00t  w00t   laugh  laugh

Faudrait vraiment que vous soyez de la partie un de ces 4.

Sah a écrit:

Super récit Julien, comme les autres je suis impressionné par la diversité des peches et des lieux. Tres content de t'avoir rencontré, j'ai passé un bon moment avec toi au bord de l'eau, enfin une fois que j'ai réussi à arreter de trembler de froid  wink
Et encore merci de m'avoir montré ce spot parceque j'avais entamé la prospection mais il y a tellement de longueur de berge que j'aurais pu mettre deux ans avant de tomber sur ce spot ! crying
Mais j'hésite quand meme à en parler sur le forum des pecheurs de l'Hérault, si je leur dit que c'est un parisien qui me montre les spots de chez moi y'a des chances que je me fasses bannir  laugh  laugh

Merci à toi, moi aussi ravi d'avoir fait ta connaissance et j'ai hâte de faire le match retour sur tes secteurs de l'Hérault que je ne connais pas.

Hors ligne

 

19-08-2016 10:59:06

Sah
ManiaC
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 01-12-2015

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

Avec plaisir, tu verras plus bas c'est cool y'a de la grosse sauvage, je pense que ca te plairas !

Je t'en montre une histoire de te faire envie  tongue

http://img4.hostingpics.net/pics/991706image627.jpg

11kg celle là et en plus c'est pas commun.

Hors ligne

 

19-08-2016 11:11:32

julien92
ManiaC
Lieu: Versailles
Date d'inscription: 15-02-2006

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

Sah a écrit:

Avec plaisir, tu verras plus bas c'est cool y'a de la grosse sauvage, je pense que ca te plairas !

Je t'en montre une histoire de te faire envie  tongue

http://img4.hostingpics.net/pics/991706image627.jpg

11kg celle là et en plus c'est pas commun.

Sympa ! ça commence à causer, c'est encore une autre ambiance que plus haut. Il y a des spots pêchables à la canne ?

Hors ligne

 

19-08-2016 11:30:01

Sah
ManiaC
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 01-12-2015

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

Oui, sans trop réfléchir j'en ai au moins deux en tête et j'y ai déjà pêché des carpes sur les deux. Ca peut etre un bel objectif, à la canne ca doit pas etre évident à sortir franchement. Celle là au method il m'a fallu bien 20mn avec un bdl en tresse 15lbs et elle m'a fait l'Hérault en large et en travers sur la superficie d'un demi stade de foot. Il te faudra surement un équipement bien spécifique car elles sont entrainées par les épisodes cévenols chaque année, c'est surprenant voire limite effrayant pour le matos la premiere fois quand on a l'habitude des carpes de plan d'eau.

C'est bon la je t'ai bien motivé ?  laugh

Hors ligne

 

19-08-2016 11:42:34

julien92
ManiaC
Lieu: Versailles
Date d'inscription: 15-02-2006

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

Sah a écrit:

Oui, sans trop réfléchir j'en ai au moins deux en tête et j'y ai déjà pêché des carpes sur les deux. Ca peut etre un bel objectif, à la canne ca doit pas etre évident à sortir franchement. Celle là au method il m'a fallu bien 20mn avec un bdl en tresse 15lbs et elle m'a fait l'Hérault en large et en travers sur la superficie d'un demi stade de foot. Il te faudra surement un équipement bien spécifique car elles sont entrainées par les épisodes cévenols chaque année, c'est surprenant voire limite effrayant pour le matos la premiere fois quand on a l'habitude des carpes de plan d'eau.

C'est bon la je t'ai bien motivé ?  laugh

J'ai ce qu'il faut (maver incincible) ! pour l'instant j'ai pas trop forcé dessus pour me familiariser mais ça y est je commence à bien sentir le truc et à avoir confiance donc je me monterai en conséquence. Ceci dit j'avais plus en tête les barbeaux que les carpes pour commencer.

Hors ligne

 

19-08-2016 11:57:17

Seb
ManiaC
Lieu: Herbault (41)
Date d'inscription: 01-04-2006

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

eh ben eh ben eh ben ... ohmy
magnifique tout ça !
jolie diversité et beaux coups de ligne !!  cool
bravo, super CR bien détaillé
Seb
original


Il n'y pas de dieu. Heureusement. Mais il y a les hommes. Hélas. (F. Cavanna)
Il vaut mieux fermer sa gueule et passer pour un con, plutôt que de l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet ...

Hors ligne

 

19-08-2016 12:06:10

Sah
ManiaC
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 01-12-2015

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

Le barbeau est moins présent cette année je trouve, mais bon on en fait quand meme. Le probleme c'est que le type de spot où on les trouve ca va pas etre top pour la canne car c'est des radier de galet avec peu de fond qui descendent tout doucement jusqu'au chenal principal qui est loin du coup, à faire plus au moulinet. À part peut-etre un endroit que j'ai en tete. Mais faut que j'aille voir d'abord si il y a bien du barbeau. Je te tiens au jus, en plus ca fait un moment que je veux y aller c'est l'occasion.

Hors ligne

 

19-08-2016 12:11:50

GUIDOPECHE
ManiaC
Lieu: NAMUR- BELGIQUE
Date d'inscription: 28-01-2007

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

toujours au top julien  tongue  tongue  tongue  tongue

Hors ligne

 

19-08-2016 12:16:47

jflevieux
ManiaC
Lieu: beaulieu 38
Date d'inscription: 01-05-2008

Re: Trois semaines à la recherche des pokemons d'eau en Tonguie

Super récit, grande variété, originalité !
MAIS ! Pas de bourriche pour les barbeaux, putain ! Surtout en été ! Combien de morts, bien qu'on croie les voir repartir.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

logo_punbb