Ou S'inscrire

Vous n'êtes pas identifié.

21-07-2021 11:18:31

Aurélien88
ManiaC
Lieu: Province de Namur
Date d'inscription: 30-01-2021

Une petite pêche en famille - octobre 2019

Avec feu mon parrain nous avions décidé, vers la mi-octobre, d'aller pêcher dans un bras mort de la Sambre que nous connaissons très bien, Mornimont, le gardon, la tanche et pourquoi pas une petite carpe. Il est 11 heures du matin, nous partons. Quinze minutes plus tard nous sommes sur notre place habituelle et commençons à nous installer. Mon parrain s'installe sur ma gauche et moi, sur la même place à deux mètres sur sa droite. Nous avons décidé de pêcher à 5-6 mètres, nous commencerons à pêcher à ras du fond. Profondeur environ 1.70 mètres à 1.80 mètres. Nous préparons nos amorces, environ 1 kg d'amorce sèche chacun.

La météo était bonne selon nous car il fait couvert mais bon sur place, nous étions en T-Shirt. En plein soleil avec un ciel bleu cela ne mord pas fort.

Mon montage :

Corps de ligne 10°°/Bas de ligne 8°°/ H 20 Drennan Red Roach. Flotteur Drennan SF 2 en 0.30 gr.

Le montage de mon parrain :

Corps de ligne 22** (canne au coup à anneaux et moulinet)/ Bas de ligne 12°°/H 14 Mustad. Flotteur Drennan AS 7 en 1 gr.

Mon amorce :

1 part de chapelure blanche
1 part de chapelure rousse (que j'ai cuit la veille)
1 part de chènevis moulu et ébouillanté (je le fais quelques minutes avant de partir)
Et du PV1, je ne peux pas dire exactement la quantité que je mets, je marche au pifomètre en fonction du pouvoir collant que je veux.

L'amorce de mon parrain :

Amorce Arca Gardons-Brèmes blanche

Compléments à nos amorces :

Un peu de fouillis de vers de vase et quelques pinkies mélangés pour moi car le gardon est hyper capricieux sur ce plan d'eau, du chènevis cuit, des gozzers mélangés et un mélange de graines pour mon parrain.

Nos appâts :

Des gozzers pour mon parrain, pinkies et vers de vase pour moi.

Début de la pêche :

Vers 11h30 nous lançons chacun 6 boules d'amorce sur notre coup et, notre petit rituel, une boule de notre amorce sur le coup de l'autre  biggrin

Nous sommes bien restés 2 bonnes heures sans touche. Mon parrain, comme il en avait l'habitude, change de profondeur tandis que je reste à ras. Ensuite nos amorces respectives ont commencé a repétiller fortement...cette fois c'était la bonne. Peu importe nos montage nous enchaînions les captures de gardons, nous avons perdu la compte à plus de 200 chacun! Nous avons eu un seul moment d'interruption de trente minutes quand un individu est venu avec sa camionnette lancer du vieux pain...ce qui a attiré tous les canards et foulques des environs vers nous...après quelques rappel avec du fouillis ils sont revenus. Nous sommes partis vers 19h30-20h car nous avions du mal a distinguer notre flotteur.

Je ne peux pas vous montrer de photo de bourriche car en Belgique il nous est interdit depuis décembre 2016 d'en utiliser en ce qui concerne les bras mort de la Sambre.

Moralité : quand le gardon a faim peu importe votre montage et j'ose dire peu importe votre amorce :p


La pêche est simple c'est le pêcheur qui tend à la compliquer.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

logo_punbb